Banner
Banner
Banner

[TUTO] Installer gOS 3 Gadget sur un EeePC

Par - le février 21st, 2010

    Cet article est une archive ré-éditée en raison de l’intérêt soulevé lors de sa première parution.

    La distribution gOS est une des nombreuses distributions Linux basées sur un noyau Ubuntu (v. 8.04 pour gOS 3.0).

    gOS

    Légère, complète et optimisée pour les netbooks Everest, la dernière version de gOS est vraiment alléchante, et facile d’installation.

    1. Installation

    Comme il est dépourvu de lecteur optique, il y a deux méthodes pour déployer cette distribution sur l’EeePC : l’installer à partir d’un lecteur DVD externe, ou à partir d’une clef USB.

    Partisan du moindre effort, j’ai opté pour la première solution, mais de nombreux sites expliquent comment le faire d’une clé USB (par exemple ici).

  • On installe donc gOS en utilisant un lecteur DVD-RW branché par un adaptateur USB/IDE. L’image ISO de gOS 3.0 est téléchargeable à cette adresse.

  • Il faut choisir la langue française au démarrage avant d’amorcer le live CD.

  • On clique sur l’icône « installer » et il ne reste qu’à suivre step by step les étapes de l’assistant d’installation classique d’Ubuntu : on indique sa langue, son type de clavier, son compte, ses options de partition, etc.

  • Personnellement je ne fais pas de partitions puisque mes données sont toutes stockées dans une SDHC de 4Go, j’ai donc choisi l’option d’installation sur le disque complet (facile!) mais il est bien sûr possible de partitionner à volonté son disque.

  • GOS va enfin éjecter le CD et proposer le reboot. C’est parti!

  • 2. Optimisation

  • Gadgets

  • Le système propose les gadgets Google dans leur plus grande taille, ce qui occupe l’essentiel du petit écran 7 pouces. On peut donc faire un tri et ne garder que ceux qui nous intéressent et les ajuster à la bonne taille.

    gadget2 Notez qu’il faut cliquer sur la flèche de déploiement pour enregistrer leur taille pour les prochains démarrages (sinon, tout est à refaire, espèce de bug que j’ai mis des heures à comprendre, tout le mérite en revenant au hasard).

  • Wifi

  • Le pilote wifi n’est pas installé par défaut. Il faut donc installer les drivers madwifi (nécessite une connexion internet filaire). Pour ce faire on tape les commandes (attention, la procédure redémarre le poste):

    sudo update-rc.d -f linux-restricted-modules-common remove

    sudo apt-get update

    sudo apt-get install build-essential checkinstallwget http://snapshots.madwifi-project.org/madwifi-hal-0.10.5.6/madwifi-hal-0.10.5.6-3698-20080604.tar.gztar zxvf madwifi-hal-0.10.5.6-r3698-20080604.tar.gzcd madwifi-hal-0.10.5.6-r3698-20080604make cleanmakesudo checkinstall #results in a proper debianized packagesudo reboot

    [Rq : Word Press coupe la ligne Wget (accessible en entier par un copier/coller). Assurez vous de bien avoir ce chemin:

    http://snapshots.madwifi-project.org/madwifi-hal-0.10.5.6/madwifi-hal-0.10.5.6-3698-20080604.tar.gz ]

    Après le redémarrage, le wifi marche parfaitement et capte très bien. Rien à redire: la puce WIFI du 701 est géniale!!

  • Arrêt complet du système

  • Par défaut, l’EeePC ne parvient pas à s’éteindre complètement car le système ne sait pas couper la carte son. Là encore la méthode est simple, il suffit de faire ceci:

    - Taper la commande sudo gedit /etc/default/halt (pour ouvrir le fichier /etc/default/halt en super user)

    - Ajouter à la dernière ligne du fichier la commande rmmod snd-hda-intel

  • Touches fonctions FN

  • Pour utiliser les touches spéciales (FN) de l’EeePC, il va falloir:

    - Télécharger ce script dans notre dossier personnel

    - L’exécuter avec la commande sudo -s ./ubuntueeetweak.sh

    FN-sound

  • Accélération du système et du boot

  • Pour accélérer le démarrage et le fonctionnement de l’EeePC, on peut :

    - Télécharger cet autre script toujours dans le dossier personnel

    - L’exécuter avec la commande sudo -s ./installer_kernel_eeepc.sh

    Cette manipulation va remplacer le noyau Ubuntu par un autre, débarrassé des services inutiles pour un Netbook. Après reboot, la machine gagne près de 50% de temps au démarrage et s’avère beaucoup plus vive.

  • Dock Bar

  • La dock bar de type Apple est en fait un dock Wbar. Pour y rajouter des logiciels, il suffit d’aller dans Accessoires>Wbarconf et de glisser-déposer les raccourcis de nos icônes préférées dans le volet gauche du menu de configuration.

    conf_wbarAttention : il ne faut pas oublier de cliquer sur le bouton save du menu sinon les configurations ne seront pas sauvegardées. Ensuite, on réactive la Wbar en faisant un clic droit dessus ou en ré-ouvrant sa session.

  • Suppression des logiciels inutiles

  • Une dernière petite manipulation magique pour gagner de la place sur le disque: simplement aller dans Synaptic pour désinstaller les logiciels installés par défaut et dont on n’a pas nécessairement besoin. Pour ma part, je ne garde qu’une partie de la suite Open office, ainsi que Gimp et je vais supprimer Totem au profit de VLC.

    Et voilà! Notre EeePC est totalement opérationnel sous gOS. et quelle joie! Moi qui voulais en changer pour un modèle 9 ou 10 pouces, je retrouve le plaisir de son utilisation avec cette distribution vraiment adaptée. Finalement, c’est même sur mon EeePC que j’ai rédigé cet article!

    Il faut reconnaître que les 512Mo de RAM et le 650Mhz du Celeron sont un peu justes alors il est préférable d’appliquer la MAJ du BIOS pour tourner à 900Mhz (l’impact sur la batterie reste faible)!

    Pour la RAM, j’ai craqué et j’ai commandé 2Go de RAM crucial pour à peine 30€ (le cours de la RAM a rarement été aussi bas! :-) )La différence est notoire! Il faut souligner que les 512Mo de RAM, suffisant pour Xandros, sont trop faibles pour les gestionnaires de bureau plus évolués qui sont parfois mieux adaptés!

    [ Vous pouvez aussi télécharger ce tutoriel au format pdf ]

     

    Voici une courte vidéo de présentation du fonctionnement de gOS sur mon EeePC 701 :

Tags: , , , , , ,

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Software, Tutos