Banner
Banner
Banner

[TEST] Test de la Logitech MX Performance

Par - le février 24th, 2010

Quatre ans après la réussite de la MX Revolution, Logitech a renouvelé il y a quelques mois sa souris haut de gamme avec la MX Performance.

mx performance Je vous propose à présent un petit test de la dite souris.

A la réception pas de grande surprise, le pack de la Performance ressemble à celui de la Revolution. Ne vous y trompez pas son contenu lui a changé. On va y retrouver :

– la MX Performance

– un micro-récepteur USB multi sources

– un câble pour le récepteur (pour pc fixe)

– un câble USB pour la recharge

– et le petit plus : une trousse en cuir contenant un chargeur secteur. Cela permet une charge soit sur le secteur soit via l’USB. Pratique pour les PC aux alims vieillissantes !

pack_mx_1   pack_mx_2

Mais quoi de vraiment nouveau avec la Performance ?

Charge et batterie

La Logitech MX Revolution souffrait de problèmes récurrents liés à la gestion de la charge :

– coupure soudaine de la souris

– recharge difficile voire impossible

– usure prématurée de la batterie

– bug d’affichage sur l’état de la batterie

Pour corriger le tir, Logitech a modifié la façon de recharger la souris. On retrouve donc les deux modes de charge (secteur/USB) dont nous avons déjà précédemment parlé. Mais ce n’est pas tout : Logitech a finalement décidé de remplacer la batterie interne par une pile rechargeable de type AA que l’on pourra changer au besoin.

 

Ergonomie

En termes d’ergonomie, les changements ne sont pas flagrants, la MX Performance garde le design général de la MX Revolution. La MX Performance offre toutefois une meilleure prise en main pour les droitiers.

revolution_vs_perfomance

à gauche la MX Revolution et à droite la MX Performance

Le principal changement en terme d’ergonomie est le remplacement de la molette (celle qui permet de changer d’application) par un simple bouton. Ce n’est pas en soi gênant mais correspond à l’abandon d’une idée phare de la MX Revolution. La qualité des matières employées par Logitech, elle, ne change pas : la souris est agréable au toucher et semble de bonne qualité.

La molette permet toujours de passer d’un mode cranté à un mode roue libre mais cette fois manuellement (la commande de bascule électrique entre les deux modes sur la Revolution a laissé place à une mécanique par bouton sur la Performance).

La MX Performance regroupe 3 boutons sur sa tranche au lieu de 2 sur la Revolution, ce qui n’est pas des plus pratique…

 

Principales évolutions

Le grand changement de la MX Performance réside dans la technologie employée pour son capteur. La Performance emploie un capteur Darkfield permettant d’utiliser sa souris sur n’importe quelle surface, et pour la grande nouveauté : les surfaces vitrées. Logitech avance même que 40% des utilisateurs seraient concernés.

darkfieldLa deuxième grande évolution est le micro-récepteur USB. Celui-ci devient multi sources permettant l’utilisation d’un seul récepteur pour différents périphériques Logitech (par exemple un clavier et une souris).

 

Pour conclure

La MX reste une souris d’exception. Bien que la Revolution ait été un bon produit, son remplacement devenait urgent. Sa nouvelle gestion de la batterie est une initiative de Logitech très appréciable et le multi sources est un bon petit plus qui nous débarrassera de quelques câbles supplémentaires. Le capteur Darkfield, quant à lui, saura satisfaire les utilisateurs les plus difficiles en terme de précision . Le tarif (100€) reste particulièrement élevé (certain diront même que ca fait cher pour pouvoir utiliser sa souris sur une table en verre) et nous rappelle que cette souris est un haut de gamme.

 

Pour résumer :

Les Plus :

– nouvelle façon de recharger et possibilité de changement de batterie

– micro-récepteur multi sources

– technologie Darkfield

– la petite trousse avec toute une panoplie de câblage pratique (tel que chargeur secteur)

Les Moins :

– le prix, 100 euros ( !)

– 3 boutons sur la tranche, c’est peut-être trop sur un si petit espace

 

Je vous propose maintenant une galerie Flyckr la MX Performance en comparaison avec la MX Revolution :

 

Crédit – Merci à Jaz pour avoir proposé son test de la souris pour Geek de France

Tags: , , , , , , ,

9 commentaires to “[TEST] Test de la Logitech MX Performance”

    jason alias jaz :

    Se fut un plaisir de t’aider =)

    Beatrice :

    Merci, c’est juste le comparatif que je cherchais.

    TimCruz :

    Heureux si j’ai pu vous aider à faire votre choix!

    christell :

    bonjour,

    j’ai cette souris depuis un mois environ et je me demandais qu’elle était la durée de vie de la batterie, si l’un de vous en a déjà fait l’expérience . sur le site de logitech il dise 30 jours, ce qui me parait vraiment peu.. changer de batterie une fois par mois pour une souris à ce prix :/ je regrette ma MX revolution

    TimCruz :

    Bonjour christell, je suis assez surpris par le chiffre de 30 jours. En général une batterie de souris tient sans problème 1 ou 2ans. Je sais que Jaz l’utilise depuis quelques mois sans problème en tous cas!

    christell :

    Bonjour,

    tu me rassures avec ton commentaire ^^
    c’est le site de logitech lui même qui a mis ce gros doute dans ma tête avec ce commentaire « Sa longévité est estimée à 30 jours. »

    http://logitech-fr-emea.custhelp.com/cgi-bin/logitech_fr_emea.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=14771&section=troubleshoot&crid=428&lt_product_id=5845&tabs=1,3,2,5&cl=ch,fr&p_search_text=

    je ne sais pas ce qu’ils entendent par là mais ca jette un peu le trouble sur la durée de vie de la batterie.

    Foudedesert :

    Je viens d’acquérir une MX Performance en remplacement de ma MX Révolution défectueuse. Voici mon avis. Bilan mitigé.

    Toujours aussi bien :

    – La construction irréprochable, le choix des matériaux et le design réussi (visuellement un peu plus lourde, mais avec un cerclage chromé du plus bel effet)
    – La prise en main, excellente, en particulier pour les grandes mains
    – Les multiples boutons qui facilitent grandement le travail

    Encore mieux :

    – Le nouveau capteur efficace sur surfaces brillantes et transparentes
    – Le transmetteur miniaturisé, qui peut accueillir plusieurs produits récents de la marque
    – Le nouveau bouton placé en bas à gauche de la souris
    – La résolution, qui monte à 1500 dpi

    Mais aussi moins bien :

    – La disparition de la seconde molette et le transfert du zoom par combinaison bouton/molette, qui le rend incontrôlable en pratique, même avec le mode cranté de la molette principale
    – Le remplacement du socle-chargeur par un cable USB, de mon point de vue moins pratique et moins esthétique (je n’ai jamais eu de problème de batteries en 3 ans d’utilisation et la charge ne s’est jamais interrompu brutalement)
    – Les boutons suivant/retour, mieux proportionnés, mais moins bien positionnés, et trop proches du bouton zoom (confusion fréquente)
    – Le poids accru, qui diminue la maniabilité
    – Et surtout le remplacement du mécanisme de la molette principale : le passage de la roue libre au crantage par un bouton séparé est moins « intuitif », tandis que ce bouton était auparavant personnalisable et très pratique, par exemple pour lancer un moteur de recherche. En outre, le défilement horizontal par basculement de la molette perd en précision en raison de la disparition du petit clic en butée.

    Au final, une souris qui reste haut de gamme, belle, bien construite et ingénieuse dans plusieurs domaines, mais qui, sans doute pour des raisons d’économie, perd plusieurs qualités essentielles qui avaient fait la réputation de la MX Révolution. Ceci est d’autant plus dommage que le prix reste élevé (on peut toutefois la trouver début 2012 à 60 euros).

    Reste que le SAV Logitech est EXCEPTIONNEL : qualité d’accueil et d’écoute, compétences et professionnalisme ; après quelques échanges (3 en 5 jours), ils m’ont remplacé gratuitement ma Révolution, alors que je ne retrouvais même pas la facture, et ils m’envoient en supplément un nouveau transmetteur, au cas où ce serait la cause de la panne de ma Révolution. J’ai jamais vu un service de ce niveau. Du coup, on rachète chez eux, même si les produits restent améliorables.

    Alan :

    Bonjour Foudedesert,

    Je te remercie de préciser que le défilement horizontal ne fait pas « clic », car je m’apprêtais à la rendre pour défaut, car moi aussi, cette absence me trouble.

    A part ce détail et le bouton « Zoom » mal placé, cette souris est parfaite. -> J’avais la M705 avant.

    CITATION : « En outre, le défilement horizontal par basculement de la molette perd en précision en raison de la disparition du petit clic en butée. »

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Hardware, Tests