Banner
Banner
Banner

Tactile : l’avenir de l’informatique?

Par - le février 25th, 2010

Cet article est une archive ré-éditée en raison de l’intérêt soulevé lors de sa première parution.

ecran-tactileEn 1963 était inventé ce qui serait le grand boum de l’informatique : la souris. Outil particulièrement ergonomique de l’interface homme/machine, la souris fut introduite dans l’univers de la micro-informatique par Macintosh et vite intégrée au monde des PC grâce à Microsoft.

Il y a peu, Steve Prentice, un analyste chez Gartner, déclarait que la souris serait morte d’ici cinq ans. Ces propos paraissaient improbable il y a encore peu. Mais les évolutions de la technologie tactile laissent présager que ce soit possible sous peu …

Il y a encore peu, le tactile était très figé ( PDA/smartphone/MID, caisse enregistreuse, tablette PC… ) et surtout très cher! Mais les temps changent et les technologies aussi. La révolution c’est le multi-touch.

Le Multi-touch : kezako?

Le Multi-touch est une évolution de la technologie tactile qui gère les points de contacts multiples et simultanés.

multi-touch

Le multi-touch supporte en général la position et le degré de pression de chaque point de contact de façon indépendante, ce qui permet d’effectuer des gestes et d’interagir avec plusieurs doigts ou encore les mains, et de créer une interaction riche par des gestes intuitifs.

Le multi-touch est en fait une technologie française (et oui, héhé!), née en 2003 dans les atelier de Stantum, une petite entreprise bordelaise. Son écran multi-touch baptisé Jazzmutant (fruit, en fait, d’un projet amorcé dans les années 90) était intégré à une tablette PC de 12 pouces qui remplaçait une table de mixage audio.

jazzmutant

Commercialisé en 2005, le produit de Standum sera adopté par des majors du monde de la musique comme Björk et Daft Punk.

2007 : l’avènement du multi-touch

C’est en fait en 2007 qu’un cap important à été franchi dans l’univers du tactile : Apple, puis Microsoft (non, qui dit que c’est du déjà vu!) s’approprient cette technologie.

Avec l’IPhone, Apple frappe fort et présente au monde entier LA technologie hype! Le succès est complet et l’IPhone (suivi de peu de l’IPod-touch, vous savez, “le plus fun des IPod!”) devient incontournable!

iphone

Le phénomène est lancé, le succès au rendez vous et l’ensemble des constructeurs s’engouffrent dans la brèche, le tactile devient omniprésent! S’en suivent ces conséquences directes : intérêt du public, amortissement des coûts des lignes de production et baisse des prix des écrans tactiles!

Microsoft saisit la balle au vol et présente son projet Surface, une table tactile multi-touch évoluée.

surface Avec Surface, Microsoft propose une interaction complète homme/machine entièrement tactile et une communication poussée avec les périphériques par simple contact.

Encore trop cher pour le grand public, Surface est surtout la façon qu’à trouvée Microsoft de faire étalage de ses capacités à exploiter cette technologie ; prélude avant tout de son intégration au futur poulain de la firme de Redmond : SEVEN! Oui Seven, encore lui! Décidément, Microsoft croit en son nouvel OS et veille à  le rendre complet, irréprochable et novateur! Ce sera surtout le premier OS nativement complètement tactile multi-touch.

Une récente vidéo laisse d’ailleurs présager beaucoup de positif quant à la gestion du multi-touch par Seven :

De là à l’intégrer dans la maison de “monsieur tout le monde”, il n’y a qu’un pas que les constructeurs commencent à franchir sans attendre l’enfant chéri de Microsoft!

Le tactile pour la maison arrive en grande pompe!

En effet, deux des grands vainqueurs de la course aux netbooks, MSI et ASUS, frappent un grand coup avec leurs nouveaux produits tactiles “made for home”, les tout-en-un EeeTOP chez Asus et MSI NetOne.

eeetop Un tout-en-un, tactile, pour lire ses mails, aller chercher une information rapidement sur Internet, lancer un chat avec ses proches de sa cuisine, ASUS l’a fait et MSI le suit!

Déjà commercialisé pour 549€, l’EeeTOP d’ASUS est une merveille qui va révolutionner nos usages.

Vous avez peu de place pour un PC? Pas l’usage d’une grosse machine? Vous utilisez votre poste juste comme terminal de communication avec vos proches? Vous avez juste besoin d’une machine pour le web et le multimédia? Le nettop tactile est la réponse à vos besoins!

Equipé d’un processeur Atom, d’un disque dur 160Go et d’1Go de RAM, la machine est suffisamment véloce et peu consommatrice en électricité!

On peut aisément imaginer ce scénario : un portable/netbook pour tous les jours, un poste fixe pour les gros traitements et un nettop tactile dans une pièce commune fonctionnant tout le temps et consommant moins qu’une ampoule électrique. Vous avez besoin de vous assurer qu’il vous faut 100g de sucre pour la recette que vous allez suivre?  Vous allez sur votre écran tactile et vous obtenez en 30s la réponse et pas de clavier/souris/portable à dégainer. Besoin de l’adresse de son docteur avant de partir? Idem… Le PC tactile devient un réel pivot de la communication à domicile!

Back to the futur?

btf Mais “nom de zeus!”, ça présage de sacrés bons trucs tout çà! “Ouais, c’est le pied!”… Effectivement, ce qui, il y a encore peu tenait de la science-fiction devient du réel et l’avenir du tactile se joue dès à présent !

Dans 4 ans, tous les téléphones seront multitouch“, promet le dirigeant de Stantum, “le multitouch est une lame de fonds“. Stantum dans ce contexte compte bien jouer un rôle important et s’imposer comme un des principaux acteurs du marché!

Beaucoup des acteurs de la micro-informatique préparent de nouveaux modèles tactiles low-cost, comme l’Asus T91 ou ce (encore) projet de tablet PC (espérons low cost) récemment déposé par Acer :

acer-tactile

Au delà  de ces projets, on peut aisément croire à la mise en place à court terme de solutions dignes du dernier James Bond, largement inspiré de Surface.

Enfin, quand nous voyons des produits comme le chargeur sans fil de Powermat, on se laisse aller à rêver à une table tactile abordable, qui, lorsque l’on posera son téléphone dessus, le chargera, mais permettra aussi de récupérer ses photos ou mettre à jour ses mails et son agenda…

powermat_sf

Certes, ce n’est pas demain que nous pourrons prétendre avoir tout cela dans notre salon, mais le travail des constructeurs et l’engouement du public pour cette technologie laisse présager que le tactile va vite supplanter dans nos cœurs et bureaux notre bonne vieille souris ; enfin, wait and see!

Tags: , , , , , , , , , , ,

1 commentaire to “Tactile : l’avenir de l’informatique?”

    Hék0 :

    Wow , nice !

    ישראל זריזה and fuck the rest 😉

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Dossiers