Banner
Banner
Banner

[TEST] Contrôler son PC avec son Smartphone

Par - le mai 3rd, 2010

La multiplication du nombre des Smartphones a un effet de bord intéressant : le développement de services associés. Les différents store/market revendiquent tous les jours plus d’applications et services (gratuits ou pas) pour les usagés. L’un d’entre eux peut devenir particulièrement intéressant : l’usage de son téléphone comme d’un périphérique de saisie sans fil (clavier/souris d’appoint).

controleLogitech a été un des précurseur en la question avec son application Touch Mouse pour Iphone mais des concurrents lui ont vite emboité le pas, notamment Remote Droid pour les mobiles Android. Je vous propose de tester ces 2 solutions :

1. Logitech Touch Mouse (pour les terminaux Apple)

touch_mouse1

Si comme déjà dit, le fabriquant suisse Logitech est un précurseur en la matière, il est aussi sans doute le meilleur en la question. L’expérience de Logitech dans le monde du clavier/souris y est pour beaucoup. L’application Touch Mouse est simple à installer et fonctionne parfaitement.

Après avoir installé la partie serveur sur son ordinateur, on installe la partie client sur son terminal Apple via l’App-Store (les 2 logiciels sont gratuits).

touc_mouse6

Il ne reste plus qu’à démarrer les 2 logiciels.

D’abord, la partie serveur sur le PC :

touch_mouse4Puis la partie client sur le téléphone, qui va automatiquement scanner votre réseau WIFI à la recherche de serveur touch mouse. Il ne reste plus qu’à choisir son serveur :

touch_mouse5A partir de ce moment, on pilote son PC avec son téléphone. Le fait qu’aucun paramétrage ne soit nécessaire à la connexion est tout particulièrement intéressant et permettra à n’importe qui de bénéficier de cette solution. Très bon point!

L’interface de pilotage ressemble à ça :

touch_mouse2 On se retrouve avec le potentiel tactile de l’iPhone pleinement utilisé en tant que souris et clavier, d’autant que le multi-touch est exploité : on utilise la barre de défilement en glissant à 2 doigts (comme sur les netbooks équipés de touchpad synaptics tel que l’EeePC 901). L’accéléromètre est également reconnu et si on penche son téléphone il passe en mode portrait, ce qui facilite la saisie au clavier.

Le clavier étant le même que pour les mails/sms. Si saisir un message avec un iphone ne vous semble pas difficile, alors Touch Mouse ne vous posera aucun problèmes. Le seul problème constaté fut que, lorsque la batterie de l’iPhone était trop faible, une saisie trop rapide occasionnait la perte de certaines lettres.

Au besoin, l’application Touch mouse peut-être paramétrée pour, par exemple, autoriser ou non le scrolling à 2 doigts, etc.

touch_mouse3

Niveau compatibilité, Touch Mouse server est disponible pour Windows (XP/Vista/7) ou Mac OS X.

touch_mouse7

Mon retour utilisateur est particulièrement positif. Fluide, précis et très simple d’utilisation, Touch Mouse peut aisément transformer votre iPhone/iPod en clavier/souris sans fils pour votre PC. Les utilisateurs équipés de PC media-center, par exemple, pourront ainsi se servir de leur iPhone comme d’une télécommande.

2. Remote Droid (pour les terminaux Android)

remote_droid

Remote Droïd est un challenger pour les plateformes Android dans ce domaine où Logitech a déjà montré sa suprématie pour iPhone. Celui-ci a donc tout intérêt a vite convaincre dans l’hypothèse ou Logitech désirerait de porter sa solution sur l’OS de Google. Ce portage, quoi qu’en rien annoncé par le géant helvète, serait tout à fait logique avec l’augmentation constante du nombre de terminaux sous Android.

android-logo

Remote Droid est codé en JAVA et requière donc au minimum l’environnement Java SE Runtime 1.5 sur sa machine. Pour le faire fonctionner, il faut télécharger et exécuter un petit fichier en java (RemoteDroidServer.jar). Celui-ci lance la partie serveur :

remote_droid2 La fenêtre d’information de la partie serveur va alors communiquer notre adresse IP. Après avoir installé Remote Droid sur son terminal depuis l’Android market, on l’exécute et on lui indique l’adresse IP en question. C’est déjà nettement moins intuitif que la solution Logitech….

remote_droid3

Une fois cette phase de configuration terminée, l’écran du terminal Android sert de clavier/souris. De même que pour la solution Logitech, le multi-touch est géré. Le trackball des terminaux est, pour sa part, utilisé comme touche CTRL.

remote_droid4Le fonctionnement est assez fluide, par contre l’utilisation des barres de défilement reste difficile. Dommage… Niveau clavier, de même que pour l’iPhone, son utilisation est simple et fluide. Toutefois, Remote Droid utilise le potentiel des modèles équipés d’un clavier physique qui restent tout de même nettement plus efficaces que n’importe quel écran tactile à mon goût.

L’application serveur ne démarrant pas par défaut avec l’ordinateur, elle est fournit avec un fichier *.bat qui pourra être lancé automatiquement au démarrage ou via une tache planifiée.

remote_droid5Niveau compatibilité, Remote Droid est non seulement compatible Windows et Mac OS mais aussi Linux.

 remote_droid6

Pour conclure, Remote Droid sait lui aussi utiliser le potentiel matériel des terminaux Android pour en faire de réels clavier/souris d’appoints. Moins facile d’utilisation que son cousin suisse, il reste tout de même accessible. Il se démarque par sa prise en charge des claviers physiques et son support des systèmes Linux. C’est les utilisateur de XBMC qui vont apprécier.

Remote Droid propose une vidéo en fonctionnement sur son site, là voici :

En définitive, ces solutions sont toutes deux très intéressantes. L’usage de son téléphone comme clavier/souris au quotidien est bien entendu totalement impossible, bien que l’arrivée des tablettes tactiles Android grand format et de l’iPad devrait changer la donne. L’usage numéro 1 de ces solutions reste pour moi le media center. Là encore, avoir une tablette 7-10 pouces sur le coin de sa table basse pour le contrôler serait le must-have!

S’il fallait comparer les 2 solutions, je dirai que nous sommes face au pot de fer contre le pot de terre : il est évident que le produit Logitech est plus intuitif et accessible, mais il est le fruit d’une équipe conséquente de développeurs membres d’une société expérimenté. Pour autant, la solution Remote Droid n’a pas à rougir, mais n’est pas encore arrivée au même degrés de finition. Gageons le fait que la majorité des utilisateurs d’Android qui seraient intéressés par Remote Droid est composée de gros geek barbus (ahh les clichéééésss!!) que ca ne rebutera pas.

Je remercie particulièrement Jo pour l’aide qu’il m’a apporté en testant la partie Android pour cet article.

Tags: , , , , , , , , ,

3 commentaires to “[TEST] Contrôler son PC avec son Smartphone”

    yojano :

    + 1 pour remote droid : ça dépanne.
    Dans le même genre il y a Boxee et MythTV qui propose des télécommande pour android.

    Le gros avantages de Boxee c’est de ne pas avoir à lancer de serveur sur le mediacenter.

    A quand un petit test des media center sinon?

    Tchuss 😉

    TimCruz :

    Huhu… je suis en plein de dedans!
    En premiers, ce sera Windows 7 media Center. Je vais attendre les versions basées sur Ubuntu 10.04 pour tester XMBC et elements.

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Tests