Banner
Banner
Banner

Et si Google était en train de réussir là où Apple et Microsoft ont échoué?

Par - le juin 10th, 2010

C’est la question que je me suis posé en regardant mon LG GW620 sous Android. Quand on me demande mon ressenti sur le modèle, je réponds “C’est pas mal, c’est Android, mais ca reste de l’entrée de gamme!”.

gw620-main

Alors que beaucoup prêchent la suprématie de Apple sur le marché des Smartphones, j’ai moi, plutôt l’impression que Google est en train de petit à petit réussir ce que RIM, Apple ou Microsoft ont échoué à faire : conquérir le grand public.

Jusqu’il y a encore peu, le Smartphone était un objet de fantasme pour les pros ou les geeks. Parce que trop chers, assez fermés, difficiles d’utilisation, ces modèles n’attiraient pas l’œil de Monsieur-tout-le-monde. Souvent un PDA, bien moins cher, suffisait à l’usage “agenda électronique” des premiers Smartphones. Pourtant, les modèles de Smartphones sous Windows Mobile, Symbian ou Blacberry étaient bourrés d’avantages mais ne savaient pas séduire le grand public.

Et puis est arrivé l’Apple, first gen’. Ses détracteurs l’ont souvent comparé à un téléphone (il fait pas les MMS, il a pas la 3G, etc.) et non à un Smartphone, à tort. Mais Apple visait bien plus le marché du Smartphone que celui du téléphone portable. Avec les générations d’iPhone, et les évolutions de la technologie aidant, Apple a su faire de son iPhone un incontournable. Il est depuis LA référence en matière de Smartphone. Qui plus est, Apple a bien veillé, à renfort de gros coups de pub, à en faire l’objet à la mode, réussissant par le fait à intéresser le grand public à son modèle.

iphone_pub

Mais malgré tout,  l’iPhone est resté un objet très cher, qui fait fantasmer les ados et frémir les banquiers. A 150€ avec le plus gros forfait des opérateurs, pour un modèle 3GS 16Go, le bébé n’est pas offert.

iphone_3gs_sfr

Du fait, l’engouement de beaucoup est refroidi par les finances. Malgré tout, Apple, fort de sa position de quasi monopole, commençait à sérieusement grignoter le marché des Smartphones, à partir du haut du panier. Et puis est arrivé le challenger que personne n’attendait : Google!

Avec son Android, le géant de la recherche a été accueilli comme un réel souffle nouveau. Peu crédible au début, il commence à devenir omniprésent. Actuellement, la majorité des Android Phone, qui tournent encore sous les versions 1.5 et 1.6, est majoritairement en dessous des capacités techniques de l’iPhone. Toutefois, il offre une réelle alternative au téléphone de la pomme.

android-logo

Si les premiers modèles proposés, notamment par HTC, étaient très chers, ils ont su eux aussi créer l’engouement et maintenant le grand public peut avoir le cœur qui balance entre 2 tendances : l’iPhone ou l’Android Phone (oui je fais un raccourcis et zappe au passage les Windows Phone, RIM, Palm, etc. qui ne sont toujours pas dans l’esprit de monsieur-tout-le-monde).

Toutefois, comme déjà expliqué, la majorité des mobiles sous Android sont bien en dessous de l’iphone en terme de capacités techniques. Que reste-t-il donc à Google? Il reste le PRIX! Mon LG GW620 va me coûter la somme de 30€ (après 50€ de remboursement LG) avec un forfait internet à 34€/mois. Une collègue va elle s’offrir un Samsung sous Android au même prix. Elle même m’a regardé avec interrogation (je pouvais lire dans ces yeux ‘”tu sais ce que c’est toi?”) en prononçant l’appellation Smartphone. Elle ne sait pas exactement ce que c’est, mais puisqu’elle peut en avoir un… Et là, Google fait ce que Microsoft, RIM, Apple, etc. n’ont pas su faire : il engloutit le marché par le bas!

“Tu peux regarder facebook avec ton iPhone à 200€? Moi aussi avec mon Android Phone à 30€!”. “T’as plein d’appli pour ton iPhone à 200€? Moi aussi avec mon Android Phone à 30€ (et moi la plupart sont gratuites)! »

Qui plus est, Google fournissant la couche logicielle et non matérielle (exception faite, et encore, du Nexus), les utilisateurs ont le choix du modèle et de la marque. Cela permet à Google de proposer un imposant catalogue de gphone quand il n’existe que quelques iPhone, Blackberry, etc. Bon, la balance changera peut-être quand dans quelques mois sortiront les premiers Windows Phone, mais en quelques mois Google est capable de beaucoup.

Tags: , , , , , , ,

5 commentaires to “Et si Google était en train de réussir là où Apple et Microsoft ont échoué?”

    Iznogoud :

    Salut
    Article intéressant, je pense que tu as raison sur beaucoup de point. Après, quant à en faire un objet à la mode, je ne sais pas trop. Je suis jeune et au lycée, là bas une personne sur 2 possédant un téléphone a un blackberry (j’exagère un peu, mais à peine). Le reste c’est iPhone puis des modèles + classiques: Sony Ericsonn, etc. Donc certes Android va exploser au grand public, mais je pense qu’Apple gardera toujours un « + » au niveau tendance avec BlackBerry (d’après le lrdv 35 ce serait grâce à certains forfaits 1€, je suis passé à côté visiblement).
    Après, le prix va sûrement l’emporter et Google va passer grâce comme tu le signales à la diversité des constructeurs: Android sera partout, à des prix relativement différents (entre le dernier HTC et le LG que tu mentionnes je crois qu’il y a un gouffre lol). A google de réussir ce que MS a réussi avec les PC’s : s’adapter à tous les constructeurs pour gérer une unique plateforme.
    Bon en me relisant mon commentaire est assez brouillon je sais pas si on comprend mais j’arrive pas à réorganiser, désolé ^^.

    MurDo :

    Très bonne analyse.

    TimCruz :

    Merci!

    The_Revol :

    Excellent article !!
    Tu as oublié OS Bada maintenant !!!

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Dossiers, Hardware, Software