Banner
Banner
Banner

Les gagnants du concours Hexbug sont…

août 30th, 2010

Voici le résultat du concours pour gagner un hexbug. Les 2 gagnants sont :

- Johnathan et son android-biker :

- Stéphane et son navigateur Lynx :

Malheureusement, le concours n’a pas attiré foule et l’autre participant est TheRevol, qui a déjà gagné lors du précédent concours GDF. Voici sa participation :

Or concours, voici la participation de la geekette :

Très bientôt, d’autres concours!

Cathegorie(s): Divers

Un chat qui joue à Duck Hunt

août 30th, 2010

DuckHunt_cartouche

Vous vous souvenez de Duck hunt? Si si, ce jeu mythique où il faut allumer des canards, sorti à la base sur NES avec le pistolet NAS Zapper. Imaginez maintenant un chat qui joue à Duck Hunt.

Ca donne ca :

 

Excellant n’est ce pas? Enfin, vaut mieux avoir une dalle avec protection verre/plastique sinon…

Via Geekaresexy

Cathegorie(s): Divers

Hotmail Exchange Active Sync, c’est aujourd’hui!

août 30th, 2010

 live_tomail

Ca lui faisait défaut depuis longtemps, Hotmail pourra désormais profiter du push mail grâce à Hotmail Exchange Active Sync. L’option est disponible dès aujourd’hui après une période de test.

Vous pouvez donc paramétrer votre compte Hotmail sur votre smartphone en tant que compte Exchange. Il vous faudra alors paramétrer le compte tel quel :

Email : votre_email_hotmail_ou_live

Serveur : m.hotmail.com

SSL activé

Utilisateur (username) : votre_email_hotmail_ou_live

Mot de passe : votre_mot_de_passe_hotmail_ou_live

Domaine : ne_rien_indiquer_pour le_domaine

Live Sync

Certains comptes ne sont pas encore accessibles via l’Exchange Active Sync. Si votre mot de passe vous est demandé à répétition, réessayez plus tard c’est que la fonction n’est pas active pour vous.

Cathegorie(s): Software

ATI devient AMD

août 30th, 2010

logo_ati

Jusque là, le rachat de ATI par AMD en 2006 était assez transparent. Toutefois, dès 2011 cela va changer puisque AMD a annoncé qu’il commercialisera dorénavant ses puces et cartes graphiques sous la marque AMD.

amd_logo

AMD profite de la mise en place de la plateforme Vision (fusion) qui intègre GPU et CPU dans une même puce. Ainsi faisant, AMD évite les amalgames, valorise sa marque (et son savoir faire) auprès du grand public et se positionne comme concurrent direct à Intel et sa plateforme Larrabee ou encore Nvidia et son Tegra.

atiamd

Toutefois,  le nom des cartes Radeon est maintenu puisque ce label est connu et reconnu du grand public.

Pour ma part, je suis assez impatient de voir ce que donnera cette plateforme fusion, notamment sa branche à basse consommation pour les netbooks.

Cathegorie(s): Divers, Hardware

[TEST] Ordinateur portable 17” Sony Vaio VPCEC1M1E/WI

août 30th, 2010

vpcec1m1eDans le monde des ordinateurs portables, qu’ils soient professionnels ou grand public, Sony avec ses Vaio est une référence. Quoiqu’un peu chers, ses PC sont appréciés pour leurs performances, leur fiabilité et leur design. Toutefois la mode grandissante pour les produits Apple et leur esthétique particulièrement réussie a tendance à changer la donne et Sony fait tous les efforts pour rester dans la course des ordinateurs portables grand public.

L’occasion m’a été donnée de tester un des derniers produits Sony Vaio, le mastodonte 17 » dédié au multimédia Sony Vaio VPCEC1M1E/WI. Celui-ci se présente comme une machine puissante alliant multimédia et mobilité; voyons ce qu’il en est.

Caractéristiques techniques

800x800-P1030081

Référence VPCEC1M1E/WI
Processeur Intel Core i3-330M / 2,13Ghz
Carte graphique ATI Mobility™ Radeon® HD 5470 (512 Mo de RAM)
Mémoire RAM 4Go DDR3 PC3-8500
Disque dur 500Go SATA – 5400tpm
Type de lecteur optique DVD+-RW/+-R DL/RAM
Support d’enregistrement Memory Stick PRO Duo, SD/SDHC
Sorties HDMI/VGA/3 x USB/1 x eSATA/Express Card/ Jack micro & casque
Ecran 17 avec rétro-éclairage LED

Résolution 1 600 x 900

(résolution externe 2 048 x 1 536)

Webcam 0.3 mégapixels
Réseau WIFI 802.11 b/g/n

Gigabyte ethernet

wiBatterie Batterie lithium-ion – 39 Wh – 11,1 V – 3 500 mAh
Poids 3,3kg (avec batterie)
Largeur 409,1 mm
Hauteur 31,9 mm
Profondeur 273,8 mm

 

windows-7

Système d’exploitation : Windows 7 Home Premium 64bits

Logiciels fournis : VAIO Gate, MusicStation, , PMB VAIO Edition, Media Gallery, VAIO Media Plus, VAIO Transfer Support, VAIO Update, VAIO Smart network, Google Chrome, Microsoft Internet Explorer 8, Windows Live Essentials, Adobe® Reader® 9, Microsoft® Office Famille et Etudiant (60 jours d’essai), McAfee® (mise à jour gratuite pendant 60 jours), version d’essai de Norton™ Online BackUp.

 

Design et ergonomie

800x800-P1030080

Comme à son habitude, avec ce Vaio, Sony propose un ordinateur portable à l’esthétique peaufinée. Sa robe tri-ton (gris perlé sur le dessus, blanc à l’intérieur et noir en dessous) est du plus bel effet, appuyée par son clavier chiclet blanc. Le repose-poignet qui encadre le large touchpad est finement pailleté, ce qui confère au PC un effet très girly (la geekette en raffole). Un pavé est lancé dans la mare d’Apple à qui Sony ne laisse plus le monopole du design: on aussi peut faire des PC au design novateur et pourtant réussi. Un bémol toutefois, le pailleté et les couleurs choisies ont une dimension trop exclusivement féminine à mon goût.

800x800-P1030109

L’ensemble clavier-touchpad, dont je vous ai déjà brièvement parlé, s’avère effroyablement efficace. Le large touchpad permet une navigation facile bien que parfois un peu sensible, mais cela est une question de réglage.

Au-dessus du clavier on retrouve 4 boutons, qui gèrent l’extinction, un mode web rapide et les utilitaires Vaio.

800x800-P1030111

Le clavier est donc un clavier chiclet, type revenu à la mode grâce aux netbooks. Celui-ci est surprenant de confort. La course des touches bien étagées permet une frappe rapide, silencieuse et peu fatigante. Sans doute un des claviers les plus agréables au frappé que j’ai eu l’occasion de tester. Sur ce point c’est Asus qui a des soucis à se faire. Le clavier intègre également le pavé numérique.

D’un point de vue pratique, le Vaio VPCEC1M1E concentre les essentiels en terme de connectique :

  • sur la droite 3 ports USB côtoient le lecteur-graveur DVD.
  • sur la gauche on retrouve 1 prise VGA, 1 prise HDMI, 1 prise RJ45, 1 port i-SATA USB et un 4ème port USB.
  • en façade on a un lecteur memory stick, un lecteur SD et les prises jack audio et micro.
800x800-P1030113 800x800-P1030112 800x800-P1030090

Pas de prise à l’arrière puisque l’écran vient s’escamoter au dos du PC pour un gain de place. On a d’ailleurs affaire à un écran brillant, du fait très agréable, mais sujet aux reflets.

800x800-P1030057

Si l’ergonomie ne semble pas être un défaut pour ce Sony Vaio, il n’échappe pas à la règle des 17 » : PC lourd, pénible à transporter, inconfortable. Ce genre d’engin a tôt fait de finir de façon sédentaire sur un bureau. Voici pour vous faire une idée une galerie du PC:

[nggallery id=25]

Je vous propose maintenant de démarrer la bête.

Vaio VPCEC1M1E/WI : couteau suisse numérique ?

Avec son Core i3, ses 4Go de RAM, sa carte vidéo ATI et son grand écran, Sony destine ce modèle à un usage numérique. Prétention avérée ou battage commercial ? Pour se faire une idée, j’ai tenté de tester le PC de façon optimale :

    • Photo, vidéo et son

Pas de souci à se faire, la puissance est au rendez-vous. Si nous n’avons pas affaire à une workstation nous avons quand même une machine capable de lire sans sourciller la vidéo HD (1080p) et d ‘exploiter aisément les logiciels de traitement de photos et vidéos (photoshop, the gimp, premiere, blender…). Sous cet aspect, le grand écran à résolution élevée est un atout considérable. Ayant pris l’habitude de travailler sur un netbook, j’avais oublié le confort du 17 » !

Le rendu des enceintes bien qu’inférieur à ce que ferait un kit d’enceintes est plutôt bon, on peut aisément utiliser le Vaio en appoint pour regarder ses films.

800x800-P1030114 800x800-P1030118

Le couple ATI-Intel pour sa part nous permet d’apprécier une vélocité qui nous fait oublier que l’on travaille sur un ordinateur portable. Le choix de Sony porte ses fruits.

    • Les jeux

Là encore pas de mauvaise surprise. L’ordinateur est capable de faire tourner la majorité des jeux récents, certains à pleine puissance. Par exemple, j’ai fait tourner Need For Speed Shift et Farcry avec les plus hauts niveaux de graphisme sans connaître le moindre ralentissement. Les geekettes joueuses vont se délecter à faire tourner les Sims 3 à fond pendant des heures (comment ça je joue sur les clichés ?!) !

800x800-P1030106 800x800-P1030107
    • Internet et bureautique

La machine est presque sur-dimensionnée pour un usage purement bureautique, mais il faut reconnaître à son avantage que son immense résolution facilite le travail sur de gros documents (documents excel, etc). Ici c’est la faible autonomie de batterie inhérente aux grosses performances et à la taille de l’écran qui sera le principal handicap, rendant quasi impossible le travail nomade quoique les prises commencent à se démocratiser dans les trains (si voyager avec un modèle encombrant ne vous rebute pas). En effet la machine ne tient en moyenne la charge que durant 1h45. De même je trouve que l’écran 17 » brillant, agréable pour un usage numérique, fatigue les yeux pour un usage bureautique et prolongé. A mon goût il s’agit donc plus d’une machine de loisirs que de travail.

800x800-P1030094

Pour un usage Internet, wifi 802.1n et ethernet sont présents sur la machine (classique). La connexion wifi est correcte, même si je m’étonne encore maintenant de voir que les puces wifi proposées aujourd’hui n’arrivent pas à la cheville de ce que faisait l’Eeepc 701.

Du reste, pas de lenteur à déplorer pour un usage internet, même pour regarder une vidéo en streaming 1080.

Sony a implémenté un petit bouton magique « web » qui, lorsque Windows est installé, permet un démarrage immédiat du navigateur par défaut. Par je ne sais quelle révolution, le navigateur démarre même plus vite depuis ce bouton que de manière classique.

Ce même bouton, lorsque la machine est à l’arrêt va booter la machine sur un instant OS, Splashtop. Celui-ci est sensé garantir un accès presque instantané à Internet. Si concrètement l’instantanéité n’est pas au rendez-vous, la rapidité l’est puisque pour un démarrage complet du poste (de l’étape « appuie sur le bouton » jusqu’à l’affichage d’une page dans un navigateur) le PC met 1min49 sous Windows 7 contre 0min59 sous Splashtop. Cet instant OS Linux se compose exclusivement d’un navigateur web qui comprend les plugins essentiels pour une navigation sans encombre (flash, etc); utile pour accéder rapidement à ses mails mais peut être un peu trop restrictif à mon goût (j’aurais aimé un petit client chat, un gestionnaire de photos, et un lecteur vidéo en plus).

[nggallery id=26]

Enfin, pour usage chat/web, micro et webcam sont dans la norme (peut-être même la norme basse pour la webcam). Voici, pour illustrer la prise de vue de la webcam, une photo prise avec :

webcam

 

Pitié Sony, plus de sur-couche!

Si à l’usage ce Vaio s’est montré particulièrement véloce et efficace, il y a une chose que j’ai franchement dépréciée : la sur-couche Vaio ! Les constructeurs grand public aiment alourdir leurs PC d’une interface sensée garantir une meilleure expérience Windows et faciliter l’accès aux services constructeurs (récupération des données, etc). Concrètement cette interface est toujours lamentable et Sony ne déroge pas à la règle avec la sienne : lenteur et freese sont les deux réels apports du dock Vaio au système.

surcouche_sony galere vaio_care

Sur ce point je ne blâme pas Sony, tous les constructeurs grand public en font autant; mais je lui serai très reconnaissant de faire un petit effort pour fiabiliser cet outil !

Que penser du Sony Vaio VPCEC1M1E/WI ?

Avec ce modèle, Sony propose une machine totalement dévolue à un usage numérique. Pour pleinement assurer dans ce sens, la machine se pare d’un lot indiscutable d’avantages : équipements de haute performance, instant OS garantissant un accès rapide à internet, large écran brillant et pour ne rien gâter, une esthétique bien réussie quoiqu’un peu girly. Nous avons bel et bien une machine familiale qui saura satisfaire chacun des membres de votre tribu !

800x800-P1030064

Par contre, Sony n’échappe pas à la règle des 17 » et signe une machine encombrante et à l’autonomie limitée. Pour un usage semi-nomade cependant le poste reste adapté, très agréable d’utilisation et agrémenté de bonnes performances.

Les Plus

Les Moins

- Esthétisme

- Performances

- Clavier extrêmement agréable

- Instant OS Splashtop

- Autonomie (1h45)

- Encombrement

- Lourdeur de la sur-couche Vaio

 

L’avis de la geekette :

Je craque pour son look. Il est encore mieux que notre fixe pour travailler ; quant aux jeux, même moi je suis scotchée par le graphisme! Par contre, je n’appelle pas ça un portable, plutôt une remarquable évolution du fixe, le darwinisme informatique!

sonylogoMerci à Sony France et Heaven pour le prêt du Sony Vaio VPCEC1M1E/WI ainsi qu’à la geekette pour sa patience et son aide pour mes tests.

Cathegorie(s): Hardware, Tests