Banner
Banner
Banner

Linux Mint Debian Edition

Par - le septembre 8th, 2010

mint_logo

Je vous ai déjà parlé de Mint, ce franchement très réussis fork d’Ubuntu. J’avais déjà survolé le sujet et cette fois, le pas est sauté : Linux Mint Debian Edition vient de sortir. Plus d’Ubuntu ici mais bien la distribution mère Debian.

debian_logo

Cette version est basée sur la version squeeze de Debian et inclue les essentiels de Mint (flash, gestion des drivers propriétaire, Firefox, etc.).

Pourquoi est ce une bonne idée?  Tout simplement parce qu’on part de la base. Debian a évolué et a rattrapé ce qui faisait qu’Ubuntu l’avait distancée. Debian est particulièrement stable et puisque c’est de Debian qu’Ubuntu est née, pourquoi pas Mint?

Certains y verraient aussi un autre point positif: Ubuntu évolue vers une commercialisation de ses services pour dégager des profits, avec des intentions propres à une entreprise (ce qu’est Canonical). C’est un choix dont je ne débattrai pas mais dont LMDE a l’avantage de se départir. Comme dit Cyrille, on a en gros Ubuntu mais sans Canonical derrière.

ubuntulogo

Du reste, Mint reste cette excellente distribution, particulièrement accessible et que les débutants sauront apprécier. Pour vous faire une idée, n’hésitez pas à consulter ce test qui a déjà motivé quelques uns (dont ma geekette) à faire leur premier pas dans le monde GNU/Linux.

/! actuellement, l’ISO publié rencontre 2 bug mineurs, décris ici, qui seront résolus lors de la publication dans les heures à venir d’un nouvel ISO.

[nggallery id=7]

Tags: , , , , , , , ,

16 commentaires to “Linux Mint Debian Edition”

    Coin :

    « Pourquoi est ce une bonne idée? Tout simplement parce qu’on part de la base. Debian a évolué et a rattrapé ce qui faisait qu’Ubuntu l’avait distancé. »
    Wut ?
    Le but de Debian n’est aucunement de « rattraper ubuntu » et ubuntu n’a jamais distancé Debian de quoi que ce soit vu qu’ils ne jouent pas dans la même cours. (chaque distribution ayant son propre but.)

    dhoko :

    Il semblerait que cette LMDE (quel nom 😉 ) soit plus performante que la version buntu..
    Mais perso je suis un peu déçu j’aurais pensé qu’on allait enfin avoir une distro avec un kernel jeune. Hors c’est le 2.6.32 qui est certes jeunes mais bon..
    Une excellente nouvelle

    TimCruz :

    @dhoko : ==> http://www.lmde.com/ :-p

    Pour le noyau, c’est pas non plus le plus vieux. Parfois, il vaut mieux une distribution un peu moins récente mais plus stable…

    Capitaine Fab :

    @TimCruz,
    S’il te faut un kernel récent, rien ne t’empêche d’en installer un depuis la sid ou la branche experimental. C’est presque une Debian, donc ça devrait marcher sans prob 🙂

    dhoko :

    @TimCruz oui c’est pas faux mais il semblerait que le dernier kernel améliore les performances…
    Puis j’ai une ATI donc je préfère des kernels plus jeune. (cela dit j’ai toujours un PC avec Tuz, le 2.6.27 ^^)

    cyrille :

    on va appeler ce blog l’annexe de Cyrille BORNE.

    Vincent :

    Je crois que tu as un fan 🙂

    TimCruz :

    @cyrille : :-p
    Je suivais l’actualité de Mint avant que tu te tentes laisse tenter par autre chose que Ubuntu 10.04.
    (mode je crane 🙂 j’ai longtemps été un des (le?) seuls à publier un test fr de Mint 9 (fin du mode je crâne)
    En tous cas, content que tu me lises!

    cyrille :

    je ne te lis pas, je te montre le chemin

    Vincent :

    Je n’arrive pas à trouver le Wallpaper Linux The Force visible sur l’un des screens, une idée d’où je peux le trouver plz ?

    TimCruz :

    Hebus.com

    makidoko :

    Testé..
    Pour le moment :
    – le menu principal qui disparait, mais ne réapparait pas quand on demande à gnome de le relancer.
    – les mises à jour qui plantent via un « segmentation fault ».

    Inutilisable pour le moment.
    Je vais tester la version standard.

    Christophe :

    Heu… « Debian a évolué et a rattrapé ce qui faisait qu’Ubuntu l’avait distancé. »

    Dans quel sens Debian aurait évolué ? Je ne vois pas bien… Cela dit, il y a fort longtemps que je n’ai pas mis les mains dans une Ubuntu. Mais quand même… j’aimerais bien comprendre ce que ça veut dire.

    TimCruz :

    @Christophe : pour faire court, ma première expérience avec Debian date de 2006/2007. A l’époque le face à face Debian/Ubuntu m’avait dirigé vers Ubuntu plus réactive et apportant un lot de nouveautés/fonctionnalités toujours plus importante et une communauté super sympa. J’ai toujours préféré Debian pour mes serveurs mais Ubuntu pour mes stations de travail. Avec la dernière version de Debian, je trouve que l’écart de fonctionnalité entre Debian/Ubuntu s’est assez restreint faisant de Debian une distribution toujours plus grand publique.
    Après, honnêtement, je suis nettement moins technique que toi, tu as ici un feed back utilisateur plutôt subjectif.

    Christophe :

    @TimCruz

    Je suis sous Debian depuis plusieurs années, exclusivement depuis 3 ans. Avant, j’avais aussi une Ubuntu, entres autres… je faisais du TrialBoot à tout va, jonglant entre la version « Studio » et la version courante, plus une FreeBSD. La première raison qui m’a fait abandonner Ubuntu au quotidien, c’est son rapprochement avec Linspire et la possible ouverture d’un UbuntuStore, il y aurait trois en octobre prochain (je viens de relire mon post sur le forum Ubuntu-fr.

    Aujourd’hui, c’est chose faite. Ubuntu a son magasin, installé par défaut, sur la version de base. Et là, c’est une évolution assez évidente celle-là. Trois ans de préparation. On a pris son temps chez Ubuntu.

    Pour ce qui est de la réactivité, je ne sais pas ou plus. Je n’ai jamais constaté de lenteur particulière sensible sur Debian ni de réactivité particulièrement flagrante sous Ubuntu. Maintenant, p’têt que je ne suis pas le mieux placé pour ce qui est du calcul du temps de connexion via GDM ou autre.

    Debian, comme le rappelait Cyrille dans un de ces récents articles, c’est toujours distingué par un contrat social des plus clair. Autre distinction : stable chez Debian = stable. Pour ce qui est des nouveautés, je ne suis pas non plus le mieux placé… je suis sous un système mixte Testing/Sid. Le nouveau, je l’ai si je le veux… Et là encore, Cyrille rappelait qu’au final, on peut, le plus souvent, se satisfaire des versions stables sous Debian.

    Ce qui est encore distinctif de Debian c’est que la version livrée par défaut est d’une sobriété à toute épreuve. S’approprier Debian, c’est la configurer et la personnaliser à sa guise et selon ses besoins. Une fois, cette étape franchie, c’est un long fleuve tranquille… On peut alors entrer dans les arcanes de l’OS.

    T_____U :

    J’ai testé la LMDE et franchement, c’est plutôt pas mal, je pense à terme me diriger vers cela.

    Il s’agit d’une testing, pourtant, certains paquets sont plus vieux qu’une Ubuntu 10.04, donc j’imagine qu’il ne faut pas chercher cela pour avoir des paquets hyper récents (là vaut mieux une Arch).

    Du coup, j’ai juste un p’tit souci au niveau du support matériel (mon son qui merdouille ; pb contourné sous Ubuntu avec le paquet « alsa backport modules » qui n’existe pas sous Debian.

    Bref, c’est un compromis : une base debian qui me semble quand même robuste, pas trop à la ramasse au niveau des mises à jour, pas besoin de réinstaller, et puis voilà, y’a la question idéologique. Je ne me suis pas trop prononcé à ce sujet.

    En effet, j’aimerais bien soutenir une boite qui finance des développeurs qui font avancer l’écosystème Linux (çad à un peu tous les niveaux) car sinon j’ai l’impression de « profiter » sans donner en échange (notamment, ce sont plein de grosses boites qui contribuent)

    Maintenant, est-ce que Canonical sont ceux qu’il faut soutenir ?

    Bref, plein de questionnements, j’aimerais bien vos avis sur ces deux points !

    Ciao !

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Software