Banner
Banner
Banner

Joyeux anniversaire à toi aussi GNU

septembre 27th, 2010

Il n’y a pas que Google qui fête son anniversaire, il y a surtout le plus barbu des projets libres : GNU qui fête ses 27 ans, de quoi relativiser la joie du petit ado Google, du haut de ses 12 ans, qui fait moins le fier du coup.

Richard Stallman en costume de Saint IGNUcius

Je vous invite à lire (ou relire) l’annonce originale du 27 septembre 1983 de son initiateur Richard M. Stallman :

http://www.gnu.org/gnu/initial-announcement.html

Cathegorie(s): Divers

Pariscience – Science 3.0

septembre 27th, 2010

pariscience_header

Je vous ai déjà parlé de Pariscience, ce festival cinématographique qui propose d’explorer  différentes thématiques scientifiques à travers des œuvres cinématographiques. Je reviens à ce sujet pour parler plus spécifiquement de la séance Science 3.0.

science30

Celle-ci, abordera les nouvelles pratiques narratives, les nouveaux modes d’exploitation du contenu qui se développent grâce à la multiplication des outils numériques et des écrans. Le documentaire scientifique s’est encore peu investi dans ce champ alors que les contenus scientifiques sont pourtant formidablement adaptés. (c’est bien dis hein? c’est pas de moi :-p). Le monde du blog étant particulièrement ciblé par ce genre de sujet, ca me plait.

La séance aura lieu le Mardi 12 Octobre, à 16h30 dans le Grand Amphithéâtre du Muséum national d’Histoire naturelle. Les séances sont gratuites mais la réservation est recommandée (ICI).

Cathegorie(s): Divers

Les Lemmings, en vrai

septembre 27th, 2010

lemmings Lemmings a sans doute été un des jeux vidéos les plus funs de la génération 1990’s. Vous vous souvenez de ces bonzhommes bleus au cheveux vert tout droit inspirés de la légende (semble-t-il, ce n’est qu’une légende) du suicide collectif des Lemmings?! Une bande de rigolos (qui a dit d’allumés?) a sans doute été traumatisé par ce jeu puisqu’ils se sont amusé à en reproduire IRL l’univers.

Voyez vous même en vidéo :

 

Après StarWars dans le métro ou encore Keisha à la sauce SF, décidement, le geek aime la vidéo loufoque parodique.

Via blogeeek

Cathegorie(s): Divers

Joyeux anniversaire Google

septembre 27th, 2010

Juste 2 mots pour signaler qu’aujourd’hui Google a 12ans!

google1

Sinon, vous vous souvenez de l’avant Google? Les Lycos, Copernic et autres? Ou encore l’âge d’or d’AOL! ;-p

Cathegorie(s): Divers

[TEST] App Inventor, l’IDE selon Google

septembre 27th, 2010

En juillet dernier, Google lançait l’application App Inventor en version bêta. C’est un IDE,  Environnement de Développement Intégré en français, qui permet, comme ce nom barbare l’indique, de développer des applications… pour android.

Actuellement, cet IDE est en accès restreint, un peu à l’image de gmail à ces débuts. Il y a 2 semaines, j’ai reçu les accès pour l’utiliser (il faut en faire la demande). Je vous propose donc de le découvrir avec moi :

Il est composé de 2 parties, une pour l’interface graphique qui en fait un site internet, l’autre pour la partie logique et algorithme qui une application java que l’on télécharge à chaque lancement.

designer de App Inventor L'editeur de bloc de App Inventor

Le designer :

Il se divise en 5 éléments:

  • La palette, qui fournit une bibliothèque de composants graphiques
  • Le viewer, qui représente l’écran d’un téléphone. Pour construire l’interface de son application, il suffit de drag & drop les composants disponibles dans la palette, sur le viewer
  • Le components, qui représente de façon hiérarchique la liste des composants graphiques ajoutés à l’interface
  • Le média, qui permet de configurer les composants de type médias
  • Et properties, qui permet de configurer les différents composants ajoutés à l’interface graphique (nom, couleur, dimensions, etc).

L’éditeur de bloc ou éditeur de code :

Pourquoi ce terme bloc ou lieu de code? Tout simplement parce que App Inventor a été créé dans l’optique d’être utilisable par monsieur tout-le-monde. Du coup, au lieu d’écrire des lignes de code comme pour tout programme, on va associer des blocs représentant chacun une fonction, un test logique, une variable, etc.

Du coup, grâce à cela, il devient facile et rapide de développer la partie logique et algorithmique de votre application pour peu que vous ayez un minimum de connaissance (ou curiosité) dans le domaine.

Vous aurez à disposition 2 listes de blocs:

  • La première est fixe et contient tous les éléments pour créer des variables, des listes, des tests logiques, des opérations mathématiques, etc.
  • La deuxième est variable puisqu’elle va s’agrandir au fur et à mesure que vous ajoutez des composants dans votre interface graphique. Pour chacun d’eux vous aurez accès à ses attributs et ses méthodes.

Une fois votre application terminée, vous n’aurez plus qu’à la télécharger sur votre mobile pour la tester. Là encore, la manipulation est simple: 2 options à cocher dans la configuration d’Android, on branche le téléphone à l’ordinateur via usb et on appuie sur le bouton connect to phone. L’application est automatiquement lancée et il ne reste plus qu’à tester.

Personnellement, je suis convaincu par cet IDE qui permet un développement très rapide et simpliste. Bien entendu rien n’est parfait, comme le manque de composant graphique, mais étant en version bêta, cela laisse présager un très bon produit final. Petite remarque tout de même: son utilisation étant tellement simple que s’il devient ouvert au public, on risque de voir le market place envahi d’application médiocre et/ou inutile.

Sous peu, je vous proposerai un tuto de réalisation d’application simplement avec cet IDE pour illustrer son fonctionnement.

Cathegorie(s): Software, Tests