Banner
Banner
Banner

Total Recall : votre vie dans un ordinateur

Par - le janvier 13th, 2011

Je voudrais aujourd’hui vous parler de Total Recall. Pas le film de mauvaise science-fiction avec schwarzi, mais le bouquin que viennent de publier Gordon Bell et Jim Gemmell. Cet essai intéressant replace l’idée d’une technologie qui fait rêver à un avenir meilleur grâce à la machine.

L’idée de Total Recall vient d’une expérience (projet MyLifeBits) menée depuis 1998 par Gordon Bell et Jim Gemmell , tous deux chercheurs chez Microsoft, et dont l’objet était d’enregistrer sur support numérique la vie de Bell dans son intégralité. La mise en place d’un telle base de données, concentrant actions, visions, sentiments, etc., apporte une dimension de mémoire numérique aux possibilités tentaculaires. En effet, elle annule la notion de perte de mémoire et permet la construction d’un empire de connaissances constamment mis à jour. Qui plus est, cela permet le regroupement de données par des tiers, plus compétents dans tel ou tel domaine, comme un médecin, par exemple, pour analyser le rapport entre symptôme et rythme de vie, etc.

Toutefois, si ce projet fait planer l’idée d’une « mémoire éternelle » qui laisse rêveur, il soulève aussi de nombreuses questions d’éthique quant au contrôle des données et de la vie privée de l’individu. Voici différents aspects qui sont traités par ce livre. Celui-ci est édité chez Flammarion et est vendu 22€ (20€ à la FNAC mais autant faire vivre son libraire…).

Ce livre vous fait envie? Je vous propose de le gagner. Les conditions du concours seront publiées dans les 10 minutes sur Geek de France.

Tags: , , , , ,

4 commentaires to “Total Recall : votre vie dans un ordinateur”

    Bennap :

    Aborde-t-il également le problème que pose la nouvelle de K. Dick sur l’effacement/remplacement/insertion de souvenirs/sentiments/… dans la mémoire ?

    TimCruz :

    A dire vrai, je n’ai pas encore reçu mon exemplaire… Je te dirai après l’avoir lu (sauf si tu gagnes un exemplaire via le concours et que tu le lis avant moi 🙂 )

    auca :

    une memoire éternelle alors que la principale des préocupations est l’anonymat et le respect de la vie privée de l’individu, bill brother voudrait nous vendre sa salade faut être C… à bouffer du foin, ça c’est de la très mauvaise réalité.
    PS:Pour ceux qui n’aiment pas Total recall de K;Dick et son portage à l’écran, il y a toujours Caming 2

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Divers