Banner
Banner
Banner

Utiliser les commandes Linux sous Windows

Par - le janvier 26th, 2011

Précédemment, j’ai vu avec vous comment exécuter du powershell sous Linux. Je vous propose à présent de découvrir la méthode inverse : éxécuter ses commandes Linux sous Windows.

Certain me feront remarquer que l’idée est assez farfelue mais quand on y pense, tout ce que fait un geek pour s’amuser n’est pas toujours très utile. Et puis, la personne qui maitrise son terminal Linux sous le bout des doigts doit râler comme un bossu lorsqu’il doit utiliser le Shell Microsoft (PowerShell), aussi bien fut-t-il.

Test sous Windows 7

Pour ce faire, nous allons utiliser le logiciel Cygwin. Le logiciel se télécharge ICI. Le setup est un classique :

Lors de son installation, il est possible de décider les modules que l’on désire installer dans une longue, longue, longueeeeee liste. Pour ma part, j’ai choisi l’installation par défaut.

Pour qu’une fois Cygwin installé l’interpréteur de commande fonctionne dans les variables d’environnement système Windows, on le rajoute dans le chemin des variable d’environnement de la sorte : Propriétés Système > Paramètres système avancés > Variables d’environnement > Variables système > Path > Modifier.

En bout de ligne on rajoute l’argument : ;C:Cygwinbin

On a maintenant un terminal cygwin qui interprète la majorité des commandes Linux et avec lequel jouer ;

Globalement, inutile d’espérer piloter son poste sous Windows comme s’il tournait sous Linux (exit les commandes top ou lsusb) mais c’est une bonne manière de s’amuser tout de même (puisqu’à mon idée, ca ne sert qu’à ça! 🙂 )

Cydwin est publié sous licence GNU General Public License (GPL). La documentation du projet est disponible ICI si vous voulez de plus amples informations.

Source

Tags: , , , , , ,

6 commentaires to “Utiliser les commandes Linux sous Windows”

    Pierre :

    Je suis étonné de la conclusion de ce post qui décrit cygwin comme un amusement !
    C’est tout d’abord indispensable pour travailler quand on a un poste windows.
    De plus c’est beaucoup plus puissant qu’un simple shell.
    On peut installer un serveur apache par exemple.
    Il y a aussi des commandes pour geres les services cygwin dans windows.
    Enfin on peut installer un server X avec dessus KDE par exemple.

    Frederic :

    Cygwin c’est awk, grep, tail et head le BA ba de la lecture de trace.
    C’est aussi perl (pour win si si!)
    C’est .netrc et .ssh pour les ftp et autre ssh à login automatisés.
    Finalement c’est un X11 gratuit avec tuneling ssh s’il le faut.

    J’en conclus que c’est le meilleur addon d’une souris à 105 touches.

    jp.fox :

    Oui, c’est bien plus qu’un amusement. Il est installé chez plusieurs de mes clients qui ont des serveurs Windows :
    – connexion depuis ma machine Linux vers le serveur sshd de Cygwin, un terminal plus rapide qu’une prise de main du bureau à distance
    – crontab plus pratique que les planificateurs de tâches Windows
    – possibilité de faire des batch plus facilement qu’avec DOS !

    Bref, un truc indispensable quand on a à faire à des clients windowsiens ^^

    jp.fox :

    Petite notice pour faire du ssh vers une machine Windows/cygwin : http://url.jpfox.fr/1d

    TimCruz :

    @jp.fox merci beaucoup de ton retour.
    @Frederic : je raffole de ton « J’en conclus que c’est le meilleur addon d’une souris à 105 touches. »
    @Pierre : en effet, pour moi c’en est un (d’amusement). Je ne maitrise pas assez le projet pour l’installer sur mes serveurs d’exploit’ mais je dois reconnaitre que les différents commentaires m’ont donné envie de creuser la solution.

    djib :

    Cygwin est très pratique. Personnellement j’utilise GnuWin (http://gnuwin32.sourceforge.net/) car je n’ai besoin que de quelques commandes (cp, ls, awk, …).

    PS : tu as une petite typo « cydwin »

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Software