Banner
Banner
Banner

Fork Me I’m Famous : Requiem pour Nexuiz

Par - le mars 16th, 2011

Nexuiz est un jeu de tir subjectif multijoueurs développé depuis 2002 et sortie en 2005. Il a été pendant longtemps le FPS libre le plus populaire. Plusieurs raisons à ce succès, tout d’abord le moteur du jeu, Darkplaces, un dérivé de l’id Tech 2, peu gourmand en ressources systèmes, compatible avec la plupart des cartes graphiques même anciennes, ce moteur permet un affichage fluide et des parties nerveuses, même sur de vieux PC ou des configurations modestes.

Le Naufrage de Nexuiz

Le projet devenu mature, n’évoluait plus beaucoup, mais se portait plutôt bien. Puis la décision prise unilatéralement par le développeur principal de vendre le nom Nexuiz, à un studio de développement de jeu vidéo pour développer un jeu commercial pour XBox360 (XBox Live Arcade) et Playstation 3 (Playstation Network), a choqué une partie de la communauté Nexuiz.

Au départ, le nouveau jeu, devait utiliser le moteur Darkplaces et intégrer ses données propres (nouveaux graphismes, cartes, modèles de personnage, musiques, sons…) qui ne serait donc plus libres. Le développeur principal de Nexuiz expliquait que cela lui permettrait de toucher des royalties, pour développer de nouvelles versions du Nexuiz libre.

Les tentatives de colmatages

Mise devant le fait accompli, la communauté Nexuiz a essayé de protéger le nom Nexuiz en proposant que le nouveau jeu soit suivi d’un sous-titre pour éviter toute confusion avec le projet libre, en vain. Mais il lui restait une carte à jouer : la majorité des améliorations des dernières versions de Nexuiz étaient issues de contributeurs de la communauté qui gardaient donc la paternité du code. La licence de ce code (sous GPL) ne peut être modifié sans leur accord. Le compromis proposait en échange de cet accord que le studio reverse les améliorations de ce code au projet libre, sans succès.

Xonotic reprend la barre

C’est donc en toute logique que deux des plus gros contributeurs n’ont eu d’autres choix que de forker Nexuiz et lancer un nouveau projet avec un nom presque aussi imprononçable que leur ainé : Xonotic.

Pendant ce temps l’autre Nexuiz a troqué son moteur contre un CryEngine 3 et une version PC via la plateforme Steam est prévue (Adieu le support de GNU/Linux!). Quant au Nexuiz original, il est renommé Nexuiz Classic et relégué en second plan sur le site officiel.

Avec la sortie d’une preview il y a quelques mois, incluant de nombreuses améliorations graphiques, le projet Xonotic vient tout juste de fêter sa première année d’existence et à cette occasion s’est fendu d’un billet présentant un avenir prometteur à cet FPS.

Nexuiz est mort! Vive Xonotic!

Source :

The Xonotic Nexuiz-Fork Celebrates Its First Anniversary sur Phoronix

Classic Nexuiz sur le site officiel

Happy first anniversary! sur le blog de Xonotic

FAQ | Xonotic # What prompted the split from Nexuiz?

Tags: , , , , ,

12 commentaires to “Fork Me I’m Famous : Requiem pour Nexuiz”

    vvillenave :

    Bonjour, juste quelques précisions histoire de couper les cheveux en quatre :
    – le moteur DarkPlaces est à l’origine forké du id Tech 1, non 2.
    – le support de GNU/Linux est prévu pour la plateforme Steam (mais pas pour CryEngine)

    Anasthase :

    « le support de GNU/Linux est prévu pour la plateforme Steam »

    Source(s) ? Parce qu’il me semblait que ce n’était pas d’actualité justement… Ca serai une bonne nouvelle.

    vvillenave :

    Ce n’est pas encore annoncé officiellement, mais le code existe déjà :
    http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=ODIwNQ

    Anasthase :

    C’est la source à laquelle je pensais, mais elle date un peu…

    Et ca a été démentis depuis : http://www.korben.info/steam-sous-linux-bah-en-fait-non.html

    djib :

    Petite curiosité : d’où sors-tu que « été pendant longtemps le FPS libre le plus populaire » ?

    Pour Steam sous Linux l’info remonte régulièrement dans l’actualité mais est souvent démentie.

    vvillenave :

    Pitié, Korben comme référence technique… Sans commentaire.

    Phoronix a encore confirmé récemment que c’était toujours d’actualité :
    http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=OTEwMQ
    http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=ODkzMw (voir la dernière phrase)

    Anasthase :

    Pas la peine d’être agressif… Je ne demande qu’à être convaincu ! Je cherchais juste des sources plus récentes… Merci d’avoir partagé.

    vvillenave :

    Je ne voulais pas sembler agressif… La rugosité de mon ton est proportionnelle au nombre de pubs en Flash auxquelles je suis exposé, et vous veniez juste de m’envoyer chez Korben 🙂

    TimCruz :

    En même temps, pour steam, l’info est toujours contredite. Pour ma part, j’attends pour voir ce qu’il en sera réellement…

    DarkBaboon :

    @djlib pour l’histoire de popularité, si je prends les statistiques de téléchargement sur SourceForge : en prenant la date de sortie de la 1.0 à aujourd’hui, on en est à plus de 3,3 millions de téléchargements! (http://is.gd/BxOy3Z).

    Je te laisse comparer à d’autres FPS libres, mais ça m’étonnerait que ce résultat soit atteint. En comparaison Tremelous autre FPS très populaire n’atteint pas encore les 2 millions (http://is.gd/d05QCv)

    strider :

    Pitié, Phoronix comme référence technique… Sans commentaire. 😀

    Qu’il reste encore des personnes en 2011 pour croire a la sortie de Steam sur Linux ça tiens plus du ridicule qu’autre chose… Qu’on ai pu y croire en 2010, soit, Phoronix s’est permi d’avancer pas mal de rumeurs qui sont se sont bien ancrées dans les esprits, mais toutes ont été suffisament démenties depuis.
    Le portage de Steam sur Linux n’est pas improbable, j’attends juste une annonce officielle de la part de Valve.

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Jeux Vidéo