Banner
Banner
Banner

TeeWorlds : les petites boules de fun

Par - le avril 12th, 2011

Un reproche qui est souvent fait à Linux par rapport à Windows est qu’il manque de jeux vidéos. En effet, pas de Steam et les principaux jeux à la mode doivent être émulé via WineHQ. Malgré quelques mastodontes graphiques, comme Oil Rush ou les divers forks de Cube, Linux est rarement sur le devant du tableau dans ce domaine. Pourtant, à l’instar de Nintendo avec sa Wii (et, même si j’émets quelques doutes, la 3DS) ou encore de Microsoft avec son Kinect, il reste un élément sur lequel Linux et l’open source peut largement rivaliser : le game-play.

C’est ce qu’ont compris les développeurs des divers SuperTuxKart, WarMux, HedgeWar ou encore TeeWorld dont je voudrais ici vous parler. TeeWorld est un jeu de shoot en 2D totalement délirant. Teeworlds est multijoueur (jusque 16 joueurs) et se joue en LAN ou sur Internet. Il propose différents modes de jeu, tels que les maintenant classiques deathmatch (l’équipe réduite à néant a perdu)  ou Capture The Flag (il faut voler le fanion de son opposant et le ramener dans le camp adverse). Il est également possible d’éditer ses propres cartes.

Comme je vous le disais, une particularité maitresse de TeeWorlds est son game-play. Le principe de jeu est simple : on est une petite boule (un tee) lâchée dans une plateforme simple avec un grappin (clic droit de la souris) et une arme (clic gauche de la souris). Du reste, avec les touches, on se déplace en shootant à tout va et en sautant partout, en s’aidant du grappin pour évoluer dans la plateforme. Le tout allant très, très vite! L’idée est là : c’est la rapidité qui assurera notre victoire. Si la prise en main va demander quelques minutes, on se retrouve vite captivé par le jeu qui est au final super fun.

Voici, pour vous faire une idée, une vidéo de TeeWorlds :

 

La version 0.6.0 de TeeWorlds vient d’ailleurs de sortir, après 1 ans 1/2 de développements. Les changements majeurs de la version sont :

  • Le bonus « ninja » a été retravaillé
  • Implémentation d’une liste d’amis
  • De nouvelles maps
  • Un mode spectateur amélioré
  • Support de nouvelles langues
  • Support de l’IPv6 et de l’UTF-8

Toutes les informations sur cette nouvelle mouture sont disponibles ICI pour les plus curieux. Enfin, TeeWorlds est open-source (GitHub ICI et plus d’infos ICI) et multiplateforme (Windows, Mac et Linux). Pour télécharger le jeu, vous pouvez vous rendre sur la page dédiée. Essayez : vous serez vite conquis et pourrez dire avec plaisir qu’il est possible de vraiment s’amuser en open source et sous Linux.

Tags: , , , ,

2 commentaires to “TeeWorlds : les petites boules de fun”

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Jeux Vidéo, Software