Banner
Banner
Banner

Nabaztag devient open-source

Par - le juillet 7th, 2011

Vous le savez peut-être déjà, Mindscape, qui a racheté Nabaztag pour créer Karotz (testé ici) va mal. Toutefois, le lapin Nabaztag va peut-être voir son avenir s’éclaircir grâce à l’open source.

En effet, Mindscape, comme Violet avant elle, est en situation financière sensible et vient d’être placé en redressement judiciaire. Cela m’attriste parce que Nabaztag et Karotz sont de très bons produits, qui plus est, français!

Alors, Mindscape, croyant en son projet et ne le voulant pas continuer d’agoniser a décidé de prendre une belle décision : libérer les sources du lapin Nabaztag et des serveurs d’hébergement du lapin. Ainsi, si la société ne parvient pas à régler les litiges qu’elle rencontre avec l’hébergeur de Nabaztag, elle pourra malgré tout assurer la pérennité du lapin et de son service. Si la décision est motivée par une triste situation elle illustre combien l’open source peut à bien des égards être une solution qui dure dans le temps et peut porter, voire sauver, des projets.

Trouvant cette nouvelle bien plus importante que Google+ qui pollue la toile depuis une semaine, je veux me faire écho du billet de Mindscape sur le blog de Karotz. Voici d’ailleurs une vidéo claire même transparente expliquant cette décision :

 

J’espère malgré tout que Mindscape saura se rétablir financièrement et continuer de nous proposer des évolutions de Nabaztag et Karotz!

 

Tags: , , , , , ,

4 commentaires to “Nabaztag devient open-source”

    Sam :

    J’ai du mal à comprendre comment une société qui est en redressement judiciaire peut prendre cette décision (même si je la trouve excellente !). En effet, le code source fait partie des actifs de la société, et à partir du moment où elle est en redressement la société ne peut pas a priori diminuer ces actifs puisqu’ils doivent servir, en cas de liquidation, à payer les créanciers.

    TimCruz :

    @Sam : cela s’explique simplement. Mindscape ne vends plus Nabaztag mais Karotz qui lui reste « fermé ». Mindscape, actuellement, continue d’heberger les serveur de Nabaztag ce qui semble-t-il lui coute une fortune. Aussi en libérant le lapin, la société assure sa pérennité sans en avoir à gérer l’hébergement.
    Toutefois, les lapins Karotz restent eux actuellement hébergés par Mindscape et leurs codes sources restent propriété exclusive de Mindscape.

    Bristow :

    Il devrait dès à présent faire pareil pour Karotz !Je suis aussi triste, mais aussi déçu, j’avais acheté le mir:ror (en plus du Nabaztag, je n’ai jamais pu le faire fonctionner sur Ubuntu 10.04 qui était une LTS ! un comble :/

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Divers, Hardware