Banner
Banner
Banner

Fork Me I’m Famous : Glest, la revanche des forks

Par - le août 18th, 2011

Glest, jeu de stratégie en temps réel, illustre parfaitement l’évolution des projets open-sources grâce à leurs forks. En effet, développé depuis 2002 puis tombé en léthargie, c’est au final les forks de Glest qui font vivre ce projet. Voyons cela…

Un rival libre de Warcraft III

Glest est un des trop rares jeux de stratégie en temps réel, libres et disponibles pour GNU/Linux. Ce jeu en 3D, se déroule dans un univers médiéval où la guerre fait rage entre deux factions humaines ennemies, les Magiciens et les Techniciens.

Voici une brève vidéo de Glest (v2.0) :

La genèse d’un RTS

Développé depuis 2002, au départ par une équipe de développeurs indépendants, ce jeu a été récompensé par le prix Playstation Futurisia. La communauté libre accueillit très bien ce jeu lors de son passage à la version 1.0 sous licence GPL en 2005, afin de favoriser une version GNU/Linux communautaire.

Le piège de la rustine

Après deux années de développement, principalement axé sur de l’amélioration du code et la résolution de bogues, Glest est arrivé en version 2.0 puis le projet entra peu à peu en sommeil.

Glest-moi tendre, Glest-moi vrai

C’était sans compter sur le bouillonnement créatif de quelques irréductibles de la communauté Glest. Devant le nombre de contributions laissées pour compte, la révolution s’organisa sur les forums officiels du jeu.

Un… pour le moteur

Une première initiative fut lancée : le projet GlestAE (Glest Advanced Engine). Comme son nom l’indique, ce fork se focalise sur le moteur graphique pour en livrer une version améliorée.

Deux… pour le contenu

En parallèle un autre projet vit le jour sous la forme d’un add-on, le « Mega Pack », qui comprenait du contenu additionnel tel que des terrains et des factions humaines inédites. Avec le temps, ce paquet additionnel devint un fork : Mega Glest.

Trois… pour le jeu

Si la nature déteste le vide, le libriste, lui, déteste réinventer la roue (sauf si c’est pour la faire en mieux!) C’est dans cette logique que les deux projets dissidents ont décidé de se rapprocher. Attention, il ne s’agit en aucun cas d’une fusion mais plutôt d’un échange de bons procédés : le développeur de Mega Glest avait déjà inclus certaines améliorations de GlestAE mais l’exercice se révéla tellement chronophage, qu’il n’avait plus le temps nécessaire pour se consacrer au contenu. Un accord a donc été trouvé, GlestAE deviendra le moteur officiel de Mega Glest dans les prochaines versions, tout en restant un projet indépendant à destination des moddeurs.

Voici une vidéo de Mega Glest pour vous faire une idée du projet à l’heure actuelle :

Tags: , , , , , , , ,

3 commentaires to “Fork Me I’m Famous : Glest, la revanche des forks”

    DeLoVaN :

    Un commentaire juste pour dire que j’adore tes références pour les titres des paragraphes, cher DarkBaboon 🙂

    DarkBaboon :

    Merci DeLoVaN,
    mais c’est surtout grâce à ce cher Georges Abitbol que j’ai trouvé l’inspiration : http://cyclim.se/script.html#0:29:22

    erdnaxeli :

    Juste en passant, la référence originel c’est Elvis Presley.

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Dossiers, Jeux Vidéo, Software