Banner
Banner
Banner

[TEST] Samsung Galaxy SII

Par - le septembre 5th, 2011

Avec le Samsung Galaxy S2, Samsung a clairement décidé de chasser sur les terres d’Apple en proposant un smartphone très haut de gamme qui sur le papier a tout pour plaire. Ayant eu la chance de le tester, je vous propose de le découvrir avec moi…

Voici, pour commencer,  un petite vidéo résumant ce test :

Prise en main

Le Galaxy S2 est fourni dans un packaging qui n’est vraiment pas sans rappeler celui d’Apple. C’est amusant et de bonne guerre (Apple ayant plus souvent qu’à son tour copié Samsung). Dans son écrin minimaliste, le téléphone est accompagné de sa batterie, son chargeur secteur, un câble USB et un kit piéton.

 Quand on déballe le téléphone, 2 choses surprennent immédiatement :

  • son poids plume. A vue de nez, je dirais que le galaxy pèse près d’un tiers de moins que mon LG Optimus One, lequel possède une diagonale d’écran d’un pouce de moins.
  • son gabarit : écran très large et téléphone très fin. On a vraiment affaire à un très grand téléphone et c’est impressionnant qu’un modèle aussi puissant soit si fin. Pour l’illustrer, dites vous que le téléphone est aussi épais qu’une clé USB.

 Concrètement, le Galaxy S2 est un très joli téléphone bien que le plastique qui recouvre sa partie arrière fasse un poil “playskool”. Avec son bouton central Home cerclé de gris, le galaxy ressemble encore plus au téléphone de la pomme. Ce bouton physique est encadré de 2 autres, tactiles, pour le menu contextuel et le retour arrière.

 La position des boutons de volume et de marche arrêt est inversée par rapport à mon LG Optimus ce qui m’a parfois compliqué la vie (ahh! les vieux et leurs petites habitudes!), mais rien d’insurmontable.

Voici une galerie photo du Samsung Galaxy S2 :

[nggallery id=72]

 Allez, maintenant, on branche le téléphone quelques heures et hop, on peut faire joujou! 🙂

Là, je me suis pris ma première claque : je savais que Samsung s’était illustré pour ses écrans mais ça dépasse ce que je croyais sur le Galaxy S2 qui en est la pleine illustration! Les couleurs sont superbes, l’écran est immense (4.3pouces – dommage que sa résolution soit limitée à  800x480pixels) et le rétro-éclairage est parfait. Même dehors, en plein soleil, le téléphone est parfaitement utilisable.

 D’ailleurs, je persiste: la taille de cet écran est géniale! Moi qui râle sans cesse contre les écrans tactiles impraticables sous Android, je constate qu’en fait, c’est juste que le clavier d’Android est inadapté au plus petits écrans. Sur le Galaxy S2, taper un SMS ou un mail se fait vraiment très simplement et la grande taille de l’écran corrige presque parfaitement la galère d’utilisation que représente le clavier Android. La grande sensibilité de la dalle tactile capacitive multi-touch aide.

Le S2 inclue une version légèrement customisée de Android 2.3.3, avec des petits plus bien sympa tels qu’un gestionnaire des tâches ou divers HUB (pôles applicatifs selon Samsung).

Mon bilan : Le Galaxy S2 se prend en main très facilement. Un peu gros, il ne se tiendra pas comme un téléphone classique et on se retrouve vite à l’utiliser à 2 mains. Du reste, il est vraiment superbe et sa grande taille le place largement au dessus de tout ce que j’ai pu tester en terme de téléphonie mobile.

Pour le fun, je me suis amusé à prêter le Galaxy à un iTruc-addict (équipé de MacBook, iPhone 4 et iPad 2, c’est pour dire). Il trouve également que l’écran du Galaxy est superbe (en ne manquant pas de spécifier que l’écran de l’iPhone est aussi un Samsung) mais le trouve trop fin. En effet, si comparé à son iPhone, il fait à peine plus que la moitié en épaisseur, il préfère le coté rassurant de l’alu de l’iPhone face au plastique du Galaxy.

 

Usage multimédia

Face à un téléphone muni d’une telle configuration (16Go de stockage, écran super AMOLED 4.3, CPU 1.2Ghz gérant la HD, appareil photo numérique 8MP), on imagine de suite un usage orienté multimédia. A cet égard, le Samsung Galaxy S2 fait presque un sans faute.

Photo et vidéo : prises de vue

Le Galaxy S2 est équipé d’un appareil photo 8MP (et d’un second en façade pour la visio) d’une très bonne qualité. Enfin, surtout de jour. Les photos de jour et en extérieur sont tout simplement parfaites: la restitution des couleurs est très bonne, les captures se font rapidement mais sans être floues, la qualité des photos est équivalente à celle d’un appareil photo. C’est un point fort de ce téléphone. Un seul bémol: le zoom numérique aurait pu être de meilleure qualité. Cependant,  dès qu’il commence à faire sombre c’est une toute autre histoire et les couleurs sont nettement moins bien restituées.La chose n’est pas non plus simple à gérer avec le flash LED qui a tendance a être trop puissant de prêt et pas assez de loin…

Voilà quelques photos faites avec le Galaxy (notez que le crapaud a été pris de nuit) :

 [nggallery id=73]

Les vidéos faites avec le Galaxy sont elles aussi très bonnes. Pouvant filmer en HD, jusque 1080p à 30fps, le téléphone se transforme en véritable caméscope d’appoint. Le flash LED peut aussi servir en mode vidéo et comme le téléphone fait la mise au point automatique, les vidéos de nuit   – sans être fantastiques – sont possibles.

 

Photos, vidéo et musique : juke-box numérique

En terme de navigation et consultation de ses fichiers multimédias, le Galaxy repose entièrement sur l’interface Android. De fait, rien de transcendant à signaler en terme d’interface. Toutefois, l’écran tactile est trè réactif et consulter ses photos se fait très aisément. Et la taille de 4.3” devient vraiment un plaisir.

Pour la consultation vidéo, je dois reconnaître que j’ai vraiment pris une claque : j’ai pu lire sans le moindre lag une vidéo (Sintel) en 1080. Là encore, la qualité de l’écran, sa restitution des couleurs et ses grands angles de vue en font un outil tout à fait adapté.

Le galaxy peut aussi servir de lecteur MP3 grace à sa prise pour kit main libre (main libre fourni avec le téléphone). Le téléphone a aussi une enceinte (bizarrement située sur le coté droit du téléphone) pour pouvoir écouter sa musique ou regarder ses vidéos sans écouteur. Celle-ci est plutôt puissante et de pas trop mauvaise qualité.

Par contre, Samsung ouvre l’horizon des possibilités de son galaxy S2 à l’aide de 2 fonctionnalité phare : AllSare et Kies Air.

AllShare exploite les capacité DLNA du téléphone pour directement lire les fichiers multimédia de son Galaxy sur n’importe quel périphérique supportant le DLNA. Ainsi, une fois connecté au réseau domestique d’une maison, il devient possible de directement partager son contenu multimédia sur tout téléviseur ou équipemenr gérant DLNA (comme un media center XBMC par exemple). L’application AllShare est très simple d’utilisation et ravira les famille désirant passer un moment en regardant les dernières photos prises du petit dernier au ski.

Kies Air est en fait la version mobile de l’application Kies par Samsung. J’en profite pour faire ici une apparté : Samsung préfère avec le Galaxy S2 déléguer la gestion de son contenu multimédia à son application Kies, qui est un itunes-like. Cela est contournable en activant le stockage USB classique (option qui est cachée dans les paramètres WIFI du téléphone) ou grâce à Kies Air. Kies Air propose, à l’instar WIFI File Transfert, le partage du contenu du téléphone via WIFI de façon à le rendre accessible depuis son navigateur.

Là ou Kies Air  est génial c’est qu’il n’apporte pas juste un simple partage avec possibilité de téléchargement de ses médias mais propose plutôt une version allégée et très complète de Kies, transformant ainsi son téléphone en serveur multimédia. Il est possible de consulter ses photos, consulter et visionner en direct ses vidéos ou écouter ses pistes MP3. Génial non? A cet égard, le Galaxy S2 devient un vrai JukeBox Multimédia.

 

Console de jeu 3D

Le Galaxy S2 est sans doute l’un des téléphone les plus puissant du marché et de fait, il est très largement possible de jouer avec son téléphone comme avec une console de jeux. A titre d’exemple, en plus du classique Angry Bird, je me suis amusé à installer Drag Racing ou GT Free+ HD (GT Racing Motor Academy) sur le téléphone. Ces jeux, qui offrent des graphismes du niveau de la playstation 2 tournent avec une une fluidité irréprochable sur le Galaxy S2.

Pour ma part, je ne suis pas fan du jeu à l’accéléromètre et écran tactile mais il faut reconnaître que le S2 maîtrise parfaitement cet exercice. Toutefois, le téléphone pouvant être branché en HDMI sur un téléviseur (via un adaptateur USB/HDMI vendu par Samsung), on peut envisager de jouer avec son Galaxy via une manette de jeu bluetooth et connecté sur sa TV.

Juste un bémol toutefois : lors d’un usage prolongé du téléphone pour un contenu multimédia (vidéo, jeux, etc.) le téléphone se met à jouer de façon très importante… Dommage!

 

Mais sinon, c’est un téléphone qui téléphone?

Je reproche souvent aux smartphones d’oublier leur fonction primaire : téléphoner. Avec le Galaxy S2, le reproche demeure. Si Samsung a tenté d’améliorer l’application de gestion des SMS (nativement très moche sous Android), les autres fonctions de bases d’un mobile ne sont pas nécessairement à l’honneur. Je trouve que la réception du Galaxy S2 est loin d’être parfaite, souvent même en dessous du LG Optimus One (de même pour le WIFI dont la réception est bien en dessous des autres smartphones que j’ai eu l’occasion de tester).  Et puis, vous avez déjà passé 30minutes avec un téléphone énorme dans la main? Le point positif du S2 (sa taille) devient son talon d’Achille en communication (et encore, Samsung venant d’annoncer un modèle 5.3 pouces…).

Toutefois, Sansung a tenté d’améliorer l’accès aux contacts, la prise d’appel et le journal. De fait, il faut reconnaître que la marque a fait un réel effort pour améliorer l’ergonomie d’Android pour un usage de type “téléphone”.

Du reste, le main libre fonctionne très bien, le téléphone gère bien sûr les oreillettes bluetooth et le son du mode haut parleur est très suffisant pour l’utiliser en voiture (et je roule dans une vieille voiture mal insonorisée). En terme d’autonomie, alors qu’elle est souvent décriée pour ce modèle, je l’ai moi trouvé plutôt honorable. Avec un usage smartphone classique (GPS désactivé, push mail actif, twitter, facebook, un peu de net et 30minutes de communication/jour), sa batterie a tenue presque 2 jours, soit le double de ce que m’offre le Optimus One.

 

L’avis de la geekette

J’ai raffolé de ce téléphone. De prime à bord, je l’ai trouvé banale mais en réalité il est ultra-léger, très agréable à manier. Je crois que ce qu’il m’a le plus plu, c’est sa rapidité et fluidité de fonctionnement.

Il a vraiment une super qualité d’image et plus rapide à dégainer que mon appareil photo. Pour moi qui aime mitrailler à toute occasion, c’est génial. Je n’aime pas avoir un téléphone portable sur moi, mais celui-là, je l’aurai rien que pour avoir un appareil photo sur moi, pour envoyer mes photo à la famille en 2 coups de doigts, etc. Je le trouve vraiment super pratique.

 

Mon avis sur le Galaxy S2

Le Samsung Galaxy S2 est indéniablement un très bon mobile, peut-être même le meilleur du marché actuel. Puissant, léger, fin, équipé d’un superbe écran, le Galaxy n’a presque pas de défaut. Ce que je lui reproche surtout c’est ses lacunes de réception et un gabarit qui rend difficile la prise en main.

Du reste, ce smartphone faite presque tout : appareil photo HD, player multimédia HD, console de jeu, agenda électronique, plateforme d’accès au web et j’en passe. Il lui manque juste un clavier physique et il frôlerait la perfection…

Quid du prix? On trouve actuellement le Samsung Galaxy S2 à 520€ nu et à partir de 130€ avec forfait.

 

Carractéristiques techniques

Source : http://www.galaxys2.fr/caracteristiques-galaxy-s2/

GENERAL

Réseau 2G

GSM 850/900/1800/1900

Réseau 3G

HSDPA 850/900/1900/2100

DAS

0.338 W/kg

TAILLE

Dimensions

125,3 x 66,1 x 8,5mm

Poids

116g

ECRAN

Type

Tactile Super AMOLED Plus, 16M de couleurs

Taille

4,3 pouces, 800×480 pixels

Vitre Gorilla

TouchWiz UI v4.0

Entrée Multi-touch

Accéléromètre pour la rotation de l’UI

Capteur de lumière ambiante

Capteur de proximité

Gyroscope

SON

Types d’alertes

Vibreur; Sonneries WAV, MP3

Haut-parleurs

Oui

Jack 3,5mm

Oui

MÉMOIRE

Interne

16Go/32Go, 1 Go RAM

Carte mémoire

microSD jusqu’à 32Go

DONNEES

GPRS

Classe 12 (4+1/3+2/2+3/1+4 slots), 32 – 48 kbps

EDGE

Classe 12

3G

HSDPA, 21 Mbps; HSUPA, 5.76 Mbps

WLAN

Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, DLNA

Bluetooth

Oui, v3.0+HS

Infrarouge

Non

USB

Oui, v2.0 microUSB, OTG

APN

Principal

8 MP, 3264×2448 pixels, autofocus, flash à LED

Caractéristiques

Géo-marquage, focus tactile, détection faciale et sourire, stabilisation de l’image

Video

Oui, 1080p@30fps

Façade

Oui, 2 MP

CARACTERISTIQUES

OS

Android OS, v2.3 (Gingerbread)

CPU

Dual-core 1.2GHz processeur ARM Cortex-A9, chipset Orion

Messages

SMS, MMS, Email, Push Mail, IM, RSS

Navigateur

HTML

Radio

Stereo FM avec RDS

Jeux

Oui

Couleurs

Noire

GPS

Oui , avec support A-GPS

Support NFC (en option)

Intégration SNS

Compas digital

MP4/DivX/XviD/WMV/H.264/H.263 player

MP3/WAV/eAAC+/AC3/FLAC player

Agenda

Editeur image/vidéo

Editeur de documents (Word, Excel, PowerPoint, PDF)

Google Search, Maps, Gmail,

Intégration de YouTube, Calendar, Google Talk, Picasa.

Support Adobe Flash 10.1

Commandes vocales

BATTERIE

Batterie standard, Li-Ion 1650 mAh

En veille

33 j

Communication

5h

 

Tags: , , , , ,

5 commentaires to “[TEST] Samsung Galaxy SII”

    Mike :

    Tout à fait d’accord, un excellent téléphone …
    J’ajouterais juste 1 point :
    manque la led de notification. Il y a des alternatives (BLN ou SmartVibrator), mais ça ne vaut pas la led … Mais on ne s’en rend compte que si on a déjà eu un téléphone avec Led

    Pour la taille de l’écran, c’est vrai que tant qu’on a pas eu un de cette taille, on ne se rend pas compte du confort que ça procure. Tous ceux à qui je le montre pensent qu’il est trop gros. Mais une fois qu’on l’a essayé un peu, cette taille semble couler de source et il est impossible de reprendre un écran plus petit. En plus, il rentre parfaitement dans les poches de jean par exemple. Personnellement, je pense même prendre le 5″3, s’il sort un jour chez nous …

    Par ailleurs, dans la phrase
    >le téléphone se met à jouer de façon très importante… Dommage!

    « jouer » doit être lu comme « chauffer » ? 😉

    math :

    Bonjour les geeks 🙂
    Merci pour ce test. J’ai le choix entre deux téléphone:
    – Samsung galaxy S2
    – et le sony experia arc
    Lequel me conseillerais vous ??

    TimCruz :

    Sans hésiter, je choisirai le Samsung 🙂

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Hardware, Tests