Banner
Banner
Banner

La geekette aux commandes d’une install d’Ubuntu

Par - le octobre 14th, 2011

A l’occasion de la sortie de Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot, Seb de tux-planet a mis en ligne un guide pour aider les débutant à tenter l’aventure. Quand celui-ci cherchait des volontaires pour tester, je lui ai proposé le secours de la geekette.

Alors, je lui ai préparé la page du guide, un PC portable avec un disque dur vide, une clé USB et l’ai lâché seule dans l’aventure. Voila son récit :

Linux je n’ai rien contre, mais je me contente de l’utiliser (Mint pour mon propre pc). S’il me faut un logiciel, je crie au secours, s’il y a une panne, idem. Aujourd’hui me voilà mise à contribution pour tester « le guide du débutant » un tuto en ligne pour installer son premier linux: hommage à mon incompétence? En tout cas un défi à relever.

A première vue, le tuto est écrit dans un langage « normal ». Les raisons du choix d’Ubuntu sont claires, la version à utiliser bien indiquée. Premier problème: je n’ai pas de CD, je décide d’installer avec une clef USB. Mais installer unetbootin avec la commande sudo apt-get install unetbootin, ça dépasse mes compétences. Heureusement, je sais passer par la logithèque pour le même résultat, mais il n’y a pas si longtemps que Timcruz me l’a appris, alors ce n’est pas forcément limpide pour tout le monde. Et en fait je dois dire avec satisfaction que c’est un premier et dernier problème!

L’installation se passe comme sur des roulettes, plus rapidement que les windows précédemment installés. Il y a eu une ou deux surprises, mais rien de bien grave. J’ai cherché un peu le logo wifi pour connecter le PC : en haut à droite, en forme de camembert de Trivial Pursuit (mais de toute façon ma clef était demandée sur l’écran d’installation suivant, inutile donc de chercher!).

J’ai eu aussi à me battre pour taper ma clef (vive l’option pour rendre visible la clef qui a permis de le remarquer!) car le clavier était en qwerty bien que la langue soit la première chose que demande l’installeur d’ubuntu. Et en effet, par la suite en renseignant la localisation et la langue précise, revoilà l’azerty habituel. Après, le PC travaille seul, un bon bout de temps!

C’est après le redémarrage que le guide du débutant sous linux est vraiment magique. Je connaissais le principe de la logithèque, et sous cette distribution elle est  vraiment accessible dans le menu à gauche du bureau.

Mais pour moi c’est trop fouillis, il faudrait que je connaisse mieux les logiciels sous linux sinon je n’installe jamais le plus adapté à mes besoins. Mais le guide du débutant donne un lien direct qui trouve dans la logithèque les logiciels principaux (ceux dont j’ai besoin pour l’usage web-bureautique-musique/films/jeux) et il n’y a plus qu’à cliquer sur installer!

Un bémol pour les jeux: je me suis lancée dans l’installation via le terminal de Oad, et malgré un suivi scrupuleux des formules magiques sudo apt-blabla, pas moyen de l’installer (supervision du geek : pas de mauvaise manip de ma part).

Ceci dit, ce guide permet d’installer seule une distribution vraiment personnalisée, d’accès facile, à l’interface claire et agréable, et ce en une soirée, sans problème. Avec une petite fierté d’avoir tout fait et choisi seule!

Pour plus d’informations au sujet de la nouvelle version d’Ubuntu – 11.10 Oneiric Ocelo -, vous pouvez aussi consulter ces articles (ou le tester en ligne directement depuis votre navigateur web préféré) :

- Présentation par Tux-Planet

- Présentation par Le Libriste

- Présentation par Ubuntu-fr.org

- Présentation de Ubuntu sur le site officiel

D’ailleurs, si comme ma geekette vous avez aimez les nouveaux wallpappers Ubuntu, vous pouvez les télécharger ICI.

Tags: , , , , , , ,

7 commentaires to “La geekette aux commandes d’une install d’Ubuntu”

    Cédric :

    > il faudrait que je connaisse mieux les logiciels sous linux
    >sinon je n’installe jamais le plus adapté à mes besoins.

    Ca c’est sur que utiliser unetbootin alors que mint et ubuntu propose un outils plus simple, c’est pas très adapté :D

    Tux-planet :

    Merci pour ce test.

    Alors, j’ai fait quelques modifications en fonction de vos retours :

    1- Pour l’installation par clé USB, j’ai ajouté un lien pour installer Unetbootin en clic de souris.

    2- Pour l’installation de 0ad, c’est finalement pas le meilleur exemple. Comme il n’est pas disponible dans la logithèque, son installation est un peu laborieuse. Je me demande si je ne dois pas le retirer de la liste et attendre une version stable.

    En tous les cas, j’ai re-testé les commandes, visiblement ça marche chez moi…

    Merci a vous deux.
    A+

    untriangle :

    Excellent guide, je ferai tourner le lien!

    Par contre, suggérer d’installer 0ad a des débutants, c’est plutôt osé, non pas que l’installation soit compliquée, mais le jeu est toujours en alpha… Je suggère Primrose, un casse-tête, qui n’est pas très connu mais vaut vraiment le coup et est visuellement très sympa.

    El7fe :

    Oui, un grand merci , à celui qui à écrit , l’article, avec ça vous avez toutes les clefs en mains ! il suffit de se lancer … et tout devient magique. Vive Ubuntu..

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Dossiers, Software, Tests