Banner
Banner
Banner

[Flash Spécial] Le code source de DOOM 3 est libéré

Par - le novembre 23rd, 2011

Grande nouvelle : le code source de DOOM 3 a été libéré par id Software hier soir,  sous la licence libre GPL3!

Une prédiction foireuse

Pour commencer, je vous dois des excuses chers lecteurs, car j’ai un peu fait mon Paco Rabanne, souvenez-vous, dans mon billet qui fêtait les 20 ans d’id Software :

 Si vous avez bien suivi, le moteur id Tech 4 (Doom 3, Quake 4, Prey, Enemy Territory: Quake Wars, Wolfenstein et en mars, Brink) devrait être lui aussi libéré, une fois les premiers jeux utilisant la nouvelle génération de moteur graphique, id Tech 5 (Rage, Doom 4, peut-être Quake 5), ce qui tombe bien puisque Rage, sortira 15 septembre 2011. Par pure spéculation, je peux vous prédire que la libération de l’id Tech 4 pourrait aboutir lors de la QuakeCon 2012 en aôut.

Je me suis heureusement bien vautré…

Une libération sous haute surveillance

En réponse à un tweet, John Carmack, l’un des derniers fondateur d’id Software (toujours en poste et codeur de génie à la base de tous les moteurs de la firme), a répondu le 31 octobre dernier que le code source avait été empaqueté et testé, prêt à sortir attendant l’approbation du service juridique de ZeniMax Media, la maison mère qui a racheté id Software en 2009, pour permettre la publication.

Malheureusement, la nouvelle tombe le 16 novembre, il y a problème de violation de brevet : le coupable c’est le Carmack’s Reverse, une technique informatique de calcul des ombres qui est la transcription informatique du comportement de la lumière dans le monde réel, découvert par John Carmack en 2000 pendant le développement de DOOM 3, cette technique avait déjà été découverte et breveté depuis 1999 et ce brevet appartient à Creative Technologie.

Un Happy End

Dans un tweet en réponse à la question « n’est-il pas frustrant de réécrire tout le code », John Carmack a répondu le 17 novembre, que cela démontrait l’idiotie des brevets en informatique : le contournement ne rajoute que 4 lignes de code et en change 2…

Mais finalement, grâce au travail de John Carmack et de Timothee Besset (TTimo, qui est l’artisan de l’ombre des portages sous GNU/Linux des jeux chez id Software depuis le début ; on oublie trop souvent de citer), vous pouvez dès à présent : accéder au code source de DOOM3 en FTP (id Software vous le déconseille) ou via GitHub (recommandé)!

Tags: , , , , ,

2 commentaires to “[Flash Spécial] Le code source de DOOM 3 est libéré”

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Jeux Vidéo