Banner
Banner
Banner

[TUTO] Remplacer DropBox par une alternative libre : Owncloud

Par - le janvier 17th, 2012

J’utilise beaucoup le service de sauvegarde dans le cloud nommé DropBox.

Selon Wikipedia:

Ce service d’informatique en nuage est accessible via n’importe quel navigateur Web, mais aussi en utilisant un client multi-système d’exploitation : sous Linux pour x86 et x86_64, Macintosh, MS Windows, iOS ainsi que sur Android, sur BlackBerry et sur webOS. Ce client permet d’utiliser Dropbox de manière transparente, les fichiers localisés sur le répertoire sauvegardé du disque dur de l’ordinateur étant copiés sur le serveur Dropbox après chaque enregistrement.

Par ailleurs, DropBox :

  • permet la synchronisation des fichiers stockés sur différents ordinateurs
  • fonctionne de manière transparente (les sauvegardes et synchronisations sont automatiques)
  • le site web permet d’accéder à une copie des fichiers, mais également à leurs versions successives et à une copie des fichiers détruits.

La version gratuite permet de stocker jusqu’à 2 Go de données, extensibles à 10 Go grâce au parrainage (2 Go + 8 Go à raison de 250 Mo par parrainage) ou même 16 Go, si l’on justifie le fait que l’on est étudiant grâce à une adresse en .edu (le parrainage double les 250 Mo pour le parrain, donc 500 Mo par parrainage), le filleul reçoit lui aussi 250 Mo, et des versions payantes permettent de stocker 50 ou 100 Go2.

Pour stocker les fichiers, Dropbox utilise le service d’hébergement S3 d’Amazon.

Je l’utilise principalement pour partager des fichiers en public notamment dans des forums de discussion ou plus simplement pour les images de mes articles.

Les raisons qui me poussent à changer:

  • Je ne maîtrise pas ou sont stocker les données ( à priori sous S3 de Amazon) sur Dropbox
  • Je suis limité à 2Go en version gratuite
  • Je n’ai pas du tout besoin d’une synchro permanente entre local/cloud comme Dropbox
  • Dropbox nécessite un client installé sur tous os
  • J’aime utiliser des protocoles standards ( webdav sous owcloud)

J’ai donc décidé de mettre en place la solution Owncloud sur une de mes macine virtuelles Web.

De plus la dernière version de owncloud comporte pas mal de nouveautés:

  • Possibilité de partage public ou privé.
  • Lecteur audio intégré.
  • Visualisation des images directement dans l’interface.
  • Calendrier.
  • Gestionnaire de contacts.
  • Gestionnaire de marque-pages.

 

Plateforme matérielle.


  • DomU Xen 3.2
  • 2 vcpus
  • 512 Mo Ram
  • 16 Go HDD

 

Plateforme logicielle.


  • Dom0 OpenSuse 11.3
  • DomU Ubuntu 10.04 LTS Paravirtualisé

Pour commencer j’ai installer les différents paquets requis à l’installation de Owncloud.

sudo aptitude install apache2 php5-curl php5-sqlite libapache2-mod-php5 git
git-core

On se place ensuite à la racine de votre vhosts: et on telecharge owncloud avec git;

cd /var/www/
git clone git://gitorious.org/owncloud/owncloud.git
Cloning into owncloud...
remote: Counting objects: 14281, done.
remote: Compressing objects: 100% (5899/5899), done.
remote: Total 14281 (delta 9221), reused 12004 (delta 7695)
Receiving objects: 100% (14281/14281), 5.07 MiB | 155 KiB/s, done.
Resolving deltas: 100% (9221/9221), done.

Cela va crée le répertoire owncloud et vous pourrez l’installation en graphique directement sur http://votreserveur. Pour ma part j’ai fait un enregistrement DNS : cloud.info16.fr

http://cloud.info16.fr

Voilà a quoi ressemble l’interface web de owncloud:

 

 

Je m’intéresse surtout à l’option Fichier qui est le plus important.

Par contre une chose me gène énormément:
Quand je poste des fichiers sur owncloud (en web ou webdav) et que je veux les partager en public cela n’est pas pratique, car je dois allez sur l’interface web pour connaitre le lien publique…

De plus les lien publics sous owncloud ne sont pas facilement déductible puisqu’ils utilisent une suite de nombre aléatoires…
C’est mieux pour la sécurité mais moins pratique à l’usage:

 

 

Pour résoudre ce problème j’ai utilisé simplement un simple lien symbolique à la racine du site web qui pointe vers mon dossier public de owncloud:

mkdir /var/www/publicshare
chown -R www-run:www-run /var/www/publicshare
ln -s /var/www/owncloud/data/bartounet/files/public/ publicshare

# ls -a /var/www/publicshare
. 2011-10-21_104403.png 2011-10-21_104600.png owncloudcreatlectres.PNG owncloudweb1.png SC20111020-225238.jpeg speedof.png
.. 2011-10-21_104424.png 2011-10-21_104641.png owncloudlect.PNG owncloudweb2.png SC20111020-225254.jpeg webdavlinux1.png
1317833759650.jpg 2011-10-21_104448.png adamburo.jpeg owncloud-logo.png owncloudweb3.png SC20111020-225304.jpeg webdavlinux2.png
18eme-mois-036_595.jpg 2011-10-21_104511.png Dropboxlogo.png owncloudpubliclink.png owncloudwebdavfiles.PNG SC20111020-225328.jpeg

Notre lien publicshare contient bien mes fichiers publics.

Pour encore faciliter la chose je crée un enregistrement DNS: share.info16.fr

Et je crée un vhost sous apache qui va directement pointer sur le dossier public.

<VirtualHost 127.0.0.1:8080>
DocumentRoot /var/www/publicshare
ServerName share.info16.fr
CustomLog /var/log/apache2/access.log combined
ErrorLog /var/log/apache2/error.log
</VirtualHost>

Ne pas oublier d’activer les options +Indexes et followsymlinks sur ce vhosts !!!

On obtient donc un share web très simple avec les noms des fichiers beaucoup plus simple pour coller les liens publics sur le web:

 

 

Dejà à partir de là notre cloud est installé et on peut downloader, uploader, partager des fichiers directement depuis l’interface web. C’est sympa mais mon but est de pouvoir le faire directement depuis mes diférents systèmes… ( Gnu/Linux, Windows XP/7, Android …)

C’est la qu’intervient webdav.

Montage de son cloud avec Webdav sur les différents OS:


Sous Gnu/Linux Ubuntu:

Comme d’habitude, sous Linux, le montage de différents système de fichiers est un jeu d’enfant, il respecte très bien les standards.

apt-get install davfs2
mkdir /home/antony/shareinfo16
mount -t davfs http://cloud.info16.fr/files/webdav.php /home/antony/shareinfo16

Après avoir rentré vos identifiants voilà votre montage effectué :)  ( bien sur vous pouvez passer par le fstab pour monter ça en automatique)

 

A partir de là on peut comme en local copier et récupérer les fichiers que l’on veut.

Sous Windows XP:

Sous Windows XP c’est possible mais un peu plus embêtant…
Créer un lecteur réseau

 

 

Sous Windows 7:

Sous Windows 7 il faut modifier une clé de registre lié à l’authentification webdav

La doc de owncloud est claire à ce sujet.

  1. in the Registry, change HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\WebClient\Parameters\BasicAuthLevel from 1 to 2. Then restart Webclient service (Mouse right click -> Restart)

Après l’avantage sous Windows 7 c’est que le partage webdav est monté comme un lecteur réseau:

 

 

J’ai donc la solution pour les OS que j’utilise au quotidien.

Il manque MacOSX mais je l’utilise que très rarement, et le montage webdav est aussi en standard comme sous Gnu/Linux. Cela ne devrait donc pas poser de problème.

Sous Android:

Pour aller plus loin j’ai voulu aussi tester sous Android. Après plusieurs test le client owncloud android n’est pas mure, et je n’ai pas réussi à le faire fonctionner.

Le plus pratique que j’ai trouvé est: WebdavDroid Lite, il permet le download/upload  simplement et même la synchro pour ceux que cela intéresse.

Voilà pour ma part comment j’ai remplacé Dropbox par une alternative OpenSource, stockée sur mes propres serveurs. Il reste pas mal de chose perfectibles, mais cela me satisfait. Reste à mettre en place le ssl.

Cet article a été publié par bartounet sur le blog info16. Si vous désirez comme bartounet publier en guest-blogging sur Geek de France, vous pouvez me contacter.

Tags: , , , , , ,

17 commentaires to “[TUTO] Remplacer DropBox par une alternative libre : Owncloud”

    H.. :

    …sauf que tout l’intérêt d’un service comme Dropbox ou Wuala, c’est de pouvoir s’abstenir d’avoir un serveur qui tourne 24/24.
    Cette solution n’apporte rien de plus, parce qu’il n’y a rien de similaire avec Dropbox:
    – Pas de synchronisation LAN
    – Pas de copie locale des fichier
    – Pas d’upload incrémentiel
    – Pas de copie de sauvegarde

    Personnellement, je n’en vois aucun intérêt.

    mart-e :

    Assez d’accord avec H.., j’aurais aimé avoir une synchronisation. Là où peut devenir intéressant, c’est d’avoir un logiciel qui fait la synchronisation (un bête script basé sur rsync pourrait faire l’affaire) et ownCloud sert d’interface web.
    Et sinon moi ça me dérangerait un peu de savoir que l’on peut accéder à la liste de tous les fichiers que je partage publiquement. Un .htaccess pour bloquer ça peut être ?

    Bartounet :

    Chacun voit midi à sa porte, je ne prétend pas que Dropbox présente moins d’avantage que ma solution au contraire, mais mon but était d’avoir autant d’espace de stockage que je souhaite et que surtout mes fichiers ne soit pas la propriété d’autre hébergeurs ( fichiers publics et privés)

    Gardouille :

    « Il reste pas mal de chose perfectibles », c’est pourtant écris ^^
    Merci pour ce petit article reprenant l’installation de Owncloud. ;)

    Pour ceux qui n’y voit pas d’intérêt, c’est comme dire que l’auto-hébergement n’a pas d’intérêt (plug computer & co). Que seeks ou duckduckgo n’ont pas d’intérêt parce qu’ils n’ont pas la super recherche incrémentielle de gogole, …

    Comme indiqué par mart-e, on peut l’améliorer (rsync, htaccess, …) =) Mais de là à n’y voir « aucun intérêt » …

    DocGreen :

    +1 Gardouille

    Owncloud ne propose pas (encore) autant de possibilités que Dropbox et consorts mais c’est prévu pour les prochaines versions. Owncloud vise d’ailleurs le marché pro et là, mieux vaut avoir des arguments techniques solides : http://www.lemagit.fr/article/cloud-computing-opensource/10093/1/owncloud-service-synchronisation-cloud-open-source-qui-vise-les-entreprises/. Avec la valeur ajoutée open-source et la possibilité d’hébergement (semi-) interne, ils peuvent séduire de nombreuses sociétés soucieuses de la confidentialité des données.

    cade :

    Parfait, ceux qui pensent comme « H » n’y voyant aucun interet, qu’ils continuent à utiliser les outils tout fait hebergé je on ne sait où sans control total des données..

    Biensure qu’il faut un server qui tourne 24/24 7/7 quand on veut heberger son site web, son cloud privé, son serveur mail/pop/smtp perso et autres.
    Ces personnes là dont j’en fais partie préfèrent avoir leur données stockées dans leur garage et en faire profiter à leur famille et amis.
    Internet c’est « C’est donc un réseau de réseaux, sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien publics, privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux »
    (cf wiki internet), la on se dirige de plus en plus vers un minitel like ou tout deviens de plus centralisé (facebook, google et tout ses services lié, etc..) bref tout est de plus centralisé
    et controlé par une poignée de societé tue « l’internet ».

    H.. :

    Attention, je suis tout à fait d’accord qu’avoir son serveur privé est plus rassurant que de laisser ses données entre les mains d’une société privée (soit dit en passant, le cryptage local de Wuala, n’a rien à envier à Dropbox qui n’est pas sécurisé).
    Cela dit, de ce que je comprend, Owncloud n’a pour l’instant aucun avantage sur ce type de service. Il s’agit plus ou moins d’un serveur WebDav. Par contre, je vais suivre ce logiciel parce que les fonctionnalités prévues sont intéressantes !

    Aussi, d’un point de vue « confidentialité », on peut très bien crypter ses données avec « encfs » avant envoi vers le cloud.
    Enfin, avoir un système comme Owncloud qui tourne H24, ça nécessite d’être calé en sécurité système pour s’assurer de pas avoir un système facile à pirater et donc il faut s’y connaitre un minimum en sécurité.

    Personnellement, tout l’intérêt que je trouve à un service comme Wuala, c’est de travailler sur une copie locale des fichiers. Le jour où le disque dur du serveur OwnCloud lâche, ça va être moins marrant.

    Bartounet :

    Je vois aussi un gros avantage, c’est utiliser des protocoles standards..
    Et pas avoir de client à installer.
    Du coup tu peux l’interfacer avec tout et n’importe quoi.

    cade :

    Le jour ou le disque dur du serveur lache.. pour cela qu’avoir un petit nas (ou autre solution plus eco) qui sauvegarde le tout regulierement est le bienvenu. Apres niveau risque de piratage sur son serveur privé je suis partagé, car a moins d’avoir des ennemis ou que ton serveur soit connu.. sur la toile tu es quasi anonyme bien que des bots cherchant des failles circulent sur internet.

    cade

    Nicolas :

    H.. :

    En tant qu’utilisateur de owncloud, un des avantages de cette solution et qui n’est pas lécrit dans cet article, est qu’il y a plus que du stockage en WEBdav, en effet une instance owncloud peux aussi jouer le rôle de serveur CARDdav et CALdav, permettant ainsi de se passer des services tels que ceux de google, yahoo, microsoft… pour le stockage de ses contacts et calendriers.

    Alors certes ce n’est pas la seule solution pour les contacts et calendriers, mais c’est la plus simple à mettre en œuvre que j’ai trouvée.

    Bartounet :

    Un serveur est un minimum sécurisé :)
    raid 1 minimum donc la perte de donnée est rare…
    De plus Dropbox ne vous garantie pas mieux, je dirais même encore moins vos données…
    Aucune sauvegarde et restauration….

    Pour ce qui est de Cardav et CalDav j’ai préféré me monter une VM Zimbra OSE :)

    H.. :

    D’accord. Merci pour les précisions ! En plus je cherchais récemment à lancer un serveur apache (XAMPP) pour avoir CardDav et CalDav pour synchroniser thunderbird avec un iphone :D (je me complique peut être la vie). Owncloud rentre dans ce cadre
    J’arrive à mettre en place tout ça sous windows sauf que les autorisations ne fonctionnent pas et je n’arrive pas à créer un login / mot de passe (ça marche sans mot de passe). Tout est tellement plus simple sous Linux ! Malheureusement, c’est pas Linux au boulot ;)

    Telemak :

    Bonjour,

    ownCloud dispose maintenant de son forum francophone sur http://www.owncloud.fr

    Telemak

    serval2000 :

    Salut à tous,
    Je comprend pas que l’on ne puisse pas comprendre que les intérêt de chacun ne sont pas forcément les intérêts des autres.
    En ce qui me concerne, je pense qu’effectivement, pour un particulier, l’intérêt est un peu limité mais quoique pas dénué de sens.
    Par contre, pour une entreprise, pouvoir gérer ses propres données, là, il y a un vrai intérêt.
    @+

    jackfly :

    Merci pour ce tuto Tim, car on a enfin notre serveur dédié qui va bien!

    Cloud | Pearltrees :

    […] TUTO] Remplacer DropBox par une alternative libre : Owncloud […]

    Geek De France.fr » [TUTO] Installation d’un serveur OwnCloud sous Debian 7 :

    […] on veut se créer son propre Cloud, la solution OwnCloud nous est souvent présentée. Je vous ai déjà parlé du produit mais celui-ci en version 5 a particulièrement évolué. De façon très positive […]

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Software, Tutos