Banner
Banner
Banner

Langue de Troll #4 – Microsoft s’en va-t-il droit dans le mur?

Par - le juin 27th, 2012

Dans l’informatique et l’électronique plus que dans beaucoup de domaines, celui qui innove, c’est celui qui réussit. Sans cela, la boite fonce droit dans le mur. Quand on découvre les dernières annonces de Microsoft, on est en droit de se demander si ce n’est pas le cas…

La semaine passée a été marquée par 2 événements majeurs chez Microsoft : la présentation de Windows 8 Phone et des tablettes Surface. Autant le premier est à moitié crédible, autant le second – surface -se prépare à mon goût à un cuisant échec!

Surface, qu’est ce que c’est?

Surface, c’est le nouveau produit que Microsoft a dévoilé la semaine passée après une campagne de teasing. Concrètement, il s’agit de 2 tablettes directement produites par Microsoft et dont l’objectif est de détrôner Apple (et Google quoi qu’à part les Nexus, Google ne participe pas au développement HardWare) de sa position de monopole sur le marché. Celles-ci sont bien sûr équipées de Windows 8 et se déclinent en une version ARM et une autre équipée d’un processeur i5 d’Intel.

Pour plus d’infos sur Surface vous pouvez consulter ces sites :

Sur le papier, c’est très bien mais pourtant, j’ai la fabuleuse impression que Microsoft ne sait plus ce qu’il fait.

Surface : un coup d’annonce foiré…

Déjà sur la forme, Microsoft a voulu jouer à un jeu auquel il n’est pas très habile : le coup d’annonce. N’en déplaise à Steeve Balner, les « annonces surprises » d’Apple font un bien plus grand bruit que ne feront jamais celles de Microsoft. La marque à la pomme sait faire monter la mayonnaise à coup de téléphones faussement perdus, de cols roulés noirs et d’image de marque irréprochable.

Mais Microsoft est joueur et a voulu essayer. Pas de bol, c’est loupé en plus d’un point :

  • alors que depuis quelques semaines on spécule sur l’arrivée d’une tablette, Microsoft en présente une. Rien d’anormal en soit si ce n’est que Microsoft n’a pas franchement surpris. D’autant que les invitations envoyées par la marque annonçaient quelque chose d’unique!
  • Microsoft s’en prend directement à Apple avec ce produit et se targue d’une maîtrise parfaite de sa conception mais oublie qu’il tenait le même discours pour le Zune. Vous vous souvenez de Zune? Non, normal ce fut un flop. Et je ne vous parle pas des téléphones Microsoft Kin.
  • le nom Surface, pour les plus initiés, résonne avec table surface. La table surface … produit révolutionnaire de Microsoft mais succès d’intérêt plus que mitigé. Je sais pas vous, mais pour moi donner le nom d’un semi échec à un nouveau produit est pas une bonne idée…

Et nous ne savons toujours pas quand sortirons ces tablettes (trop tard si on attend la sortie de Windows 8) ni à quel prix (même si les spéculations tendent à laisser penser à 500/600€).

Pour un produit bon mais qui ne surprend pas…

Sur le fond, je dois m’avouer aussi fort déçu. Non pas que les tablettes Microsoft soient mauvaises, ce sont de superbes produits, ultra bien finis et qu’il me tarde de voir en vrai. Mais en quoi innovent-elles? En quoi nous ont-elles surpris?

La plus-value de ces tablettes est sans doute cette double architecture ARM/x86. Bien que je crains que cela embrouille les néophytes, c’est une bonne nouvelle pour ceux qui attendent Windows sur ARM ou ceux qui rêvent de puces Intel pour une tablette. Ensuite, Microsoft propose d’office ses surfaces avec  un Smart Cover/dock/clavier. Si l‘idée est bonne, elle n’est en rien révolutionnaire. Asus a innové lorsqu’il a créé la Transformers et une pluie de constructeurs l’a suivi. Quant à Apple cela fait longtemps qu’il a présenté son smart cover et que Samsung lui a piqué l’idée. Et puis HongKongeek regorge de produits Chinoisàa petits prix qui offrent ces fonctionnalités.

Sans vouloir tirer sur l’ambulance, Microsoft a-t-il oublié que c’est en donnant l’impression qu’ils innovaient que les petits gars de chez Apple ont relancé la marque à la pomme?

Windows Phone 8 : un bon OS… pas en avance.

Pour ce qui est de Windows Phone 8, pas de réel coup d’éclat. Il s’agit à peine plus que d’une « simple » évolution de Windows Phone 7, lequel est réussi mais trop fermé (la preuve avec le Samsung Omnia W) et qui bénéficie d’un succès mitigé. Malgré tout, je dois reconnaître que Microsoft a fait quelques concessions et que Windows Phone 8 sera un poil moins psychorigide que son prédécesseur. Mais le passé de Windows Phone ainsi que le flop récent des Windows Phone Nokia (ou leur succès très relatif) attestent du fait que la firme est encore loin d’avoir conquis le cœur des utilisateurs. Le combat est loin d’être gagné avec cette version 8.

Pour plus d’infos sur Windows Phone 8 vous pouvez consulter ces sites :

 

Qui plus est, Microsoft tente très maladroitement d’unifier son écosystème Windows avec une interface Metro commune à son OS mobile et son OS PC. Et c’est un jeu dangereux. Déjà, je suis très sceptique quant au fait d’imposer Metro (Canonical et l’équipe de Gnome pourront expliquer à Microsoft à quel point c’est risqué d’imposer un changement si radical). Mais unifier 2 branches en surface pour leur garder des cœurs différents est pour moi un non sens complet.

Quitte à faire les choses autant les faire à fond! Microsoft pourrais réellement bouleverser le monde des télécommunications en proposant un système d’exploitation unique et adaptatif, lequel serait capable de tourner sur toutes les plateformes. Je crains qu’encore une fois Apple ne prenne Microsoft de vitesse sur ce sujet. Même Boot2Gecko au stade embryonnaire s’avère plus ambitieux sur le fond (unité des systèmes par un usage 100% HTML5).

Qui plus est avec Windows 8 et Windows Phone 8, Microsoft néglige un marché de niche en plein développement dans lequel Linux et Android sont les seuls à être viables : les micro-PC. Je teste actuellement un dongle-PC/USB sous Android et je prédis un certain succès à ce genre de matériel miniature depuis quelques temps déjà. Les usages ont évolué : on utilise son terminal (que ce soit PC, smartphone, ou tablette) pour aller sur le web, trouver les dernières réduc’, jouer à des jeux pseudo-next-gen (utilisant cam et accéléromètre) ou des jeux en lignes, etc. L’usage applicatif devient presque uniquement réservé aux pro. Le PC lui devient plutôt une plate-forme ludique ultra connectée. Dommage de zapper ce marché…

Alors Messieurs de chez Microsoft, réveillez-vous, faites nous plaisir et faites nous rêver en innovant!!

Tags: , , , , ,

1 commentaire to “Langue de Troll #4 – Microsoft s’en va-t-il droit dans le mur?”

    Sinma :

    C’est seulement le front-end qui est HTML 5, le backend peut-être en C, C++… De plus on dit HTML 5 mais il ne faut pas oublier Javascript. Et Windows 8 sera un flop, espérons que le secure boot ne joueras pas un trop grand rôle…

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Dossiers