Banner
Banner
Banner

[TEST] Evigroup YZI, la tablette low-cost made in France

Par - le septembre 25th, 2012

YZI c’est la tablette avec laquelle la marque Française encore peu connue Evigroup a décidé de rencontrer le grand public. Le créneau de la marque? Meilleur rapport qualité-prix. Paris tenu? Voyons cela.

A 150€, la tablette se retrouve en concurrence directe avec d’autres modèles équivalent griffés Arnova ou encore Memup ou Polaroid : 10pouces, processeur mono-corps, 512Mo de RAM, 4Go, on retrouve les organes standards en entrée de gamme. Ce sera donc sur les détails que la YZI pourra se différencier et, à cet égard, j’ai été assez séduit tant ceux-ci redorent son blason même si la tablette est loin d’être sans défauts.

Test vidéo

Pour commencer, voici une petite vidéo du test de la YZI :

Déballage et prise en main

Dans un emballage sobre et classique la tablette est fournie avec le nécessaire : un chargeur, un câble micro-USB et un manuel de prise en main. Je m’arrête en premier temps sur celui-ci. Si en habitué de terminaux mobiles, je n’ai que très rarement besoin d’en consulter les documentations, celle-ci s’ouvre sur une page qui m’a littéralement séduit : une intro dans la quelle Nicolas Ruiz fondateur de la marque félicite l’acheteur et lui souhaite d’aimer utiliser la tablette autant qu’il a aimé la concevoir (en effet, la tablette a été conçue par une équipe Française et assemblée en Chine). Nous parlions détails, c’est ici le premier qui m’a touché.

 

Revenons sur la tablette en elle-même. Baisse de prix oblige, on est sur de la tablette 10″ classique en plastique (façade noire et dos blanc). L’ensemble semble assez solide et la tablette rassure. La tablette a une épaisseur de 1.2cm ce qui n’est pas moindre. Son écran accueille sur la droite un petit bouton physique auquel est associé le retour en arrière Android.

Sur la tranche droite on retrouve les connectiques de l’appareil : une prise USB, une prise mini-HDMI, une prise micro-USB (sur lequel on peut brancher l’adaptateur micro-USB/USB fourni avec la tablette), une prise jack, un slot micro-SD et la prise d’alimentation. J’aurai très nettement préféré que la charge se fasse via le port micro-USB mais ce n’est pas le cas. Par contre, pouvoir utiliser ses périphériques USB simplement et sans accessoire hors de prix est un réel plaisir.

La tranche supérieure rassemble les boutons de verrouillage et de gestion du son. La façade avant, en haut à droite intègre une petite webcam 0,3MP quand l’arrière de la tablette intègre une petite enceinte.

Pour vous faire une idée, voici quelques photos de l’YZI :

[nggallery id=85]

Relativement légère et épaisse, sa prise en main se fait aisément et la tablette pourra se loger dans bien des sacs.

 

Usage Web, Multimédia et Bureautique

Typiquement, ce genre de tablette d’entrée de gamme est destinée aux usage Web, multimédia et bureautique. A cet égard, la tablette s’en sort pas trop mal. Si le CPU ARM8 de la tablette est vite dépassé par les usages plus costaud, il est largement suffisant pour les bases : vidéo HD, lecture des mail, navigation Internet, etc.

La tablette est capable de lire des vidéo en 1080p sans problème. Pour ce type d’utilisation, l’écran TN est impressionnant de qualité. Les couleurs sont parfaites et les angles de vues assez bons. De plus, la petite enceinte est vraiment très sympa, d’une excellente qualité, bien au dessus de ce que l’on trouve sur des modèles équivalents. Par contre, le CPU ARM8 chauffe pas mal un usage multimédia.

En terme de navigation Web, je trouve que l’on est vite limité par la faible résolution de la tablette (1024×600). Si vous avez été rebuté par la résolution des netbooks des années 2008-2011, vous risquez de l’être tout autant. Dans le cas contraire, pas de problème.

Avec une petite suite bureautique de type KingSoft Office, on peut retoucher sans problèmes quelques documents. A cet égard, la présence d’un port USB est un vrai plus qui permettra de brancher un ensemble clavier/souris sur la tablette. Dans le cas contraire, le clavier virtuel occupe le 3/4 de l’écran.

La batterie de 6000mha est un bon choix de la part d’Evigroup puisqu’il permet de tenir près de 10h avec la tablette. En terme d’ergonomie, le petit bouton en façade est vraiment agréable. On se rend vite compte qu’en peu de chose, il apporte une réelle plus-value à la tablette.

La caméra en façade est vraiment d’une qualité moyenne et servira uniquement à une vidéo-conférence de temps en temps. Voici pour vous faire une idée une photo faite avec l’YZI :

Mon avis sur l’YZI

Je suis assez séduit avec cette tablette. C’est, comme je le disais plus tôt, surtout pour ses détails que la tablette attire : documentation personnalisée et attrayante, ergonomie réussie, écran de qualité, batterie de qualité. Mais surtout, on a ici un produit Français et je sais que cet argument ne laisse pas tout le monde indifférent. Quitte à acheter low-cost, pourquoi pas du low-cost qui fait vivre des gens près de chez nous?

En tous cas, si Evigroup voulait frapper un grand coup pour se lancer sur les marché grand public, c’est réussi. A 150€ la tablette a peu de défauts et trouvera son publique.

 

L’avis de la geekette

J’apprécie sa grand taille et je trouve son bouton physique super pratique. J’ai pas eu à me plaindre de son fonctionnement. Si elle n’est pas super rapide, elle me suffit largement pour mon usage de type jeu, internet et petites vidéos.

 

Les plus, les moins de la tablette YZI

Les Plus

Les Moins

  • Écran TN de très bonne qualité
  • Son de très bonne qualité
  • Documentation personnalisée
  • Batterie honorable
  • Bouton physique de retour en arrière
  • Connectique riche

 

  • Faible résolution
  • Épaisseur
  • Qualité de la caméra
  • Performances modestes

 

Caractéristiques techniques

 

Marque Evigroup
Modèle YZI
Ecran 10.1 poucesTechnologie TN

Multi-touch 5 points

Résolution 1024×600 pixels
Processeur ARM A8 1Ghz Mono-coeur+ Mali 400
Connectivité WIFI 802.11g (3G en option)
Connectiques 1 x USB1 x micro-USB

1 x micro-SD

1 x mini-HDMI (1.4 – HD/3D)

Caméra 0,3MP en façade
Batterie 6000mha
Dimension 267x163x12mm
Poids 650g
Système d’exploitation Android 4.0 Ice Cream Sandwich(accès à Google Play)

 

 

Tags: , , , , , , ,

17 commentaires to “[TEST] Evigroup YZI, la tablette low-cost made in France”

    kos :

    merci pour ce test, j’attendais justement des avis sur cette tablette avant de me lancer !

    plume :

    En fait plus j’utilise cette tablette plus j’en suis satisfaite! La taille de l’écran est idéale, il est très réactif (je l’utilise en ce moment et il suit plutôt bien mon rythme de frappe) et le liseré noir non réactif sur les bords de l’écran évite les touchers accidentels. Test très positif en fait!!

    karim :

    bonsoir je viens d’acheter une tablette yzi je voudrez savoirs si on peut connecter une clés 3G si oui comment merci d’avance

    TimCruz :

    @karim : vérifie si la clé utilise une de ces puces : http://91.121.72.108/forum/viewtopic.php?f=78&t=2693

    Si oui, après ca marche en port USB avec les paramètres Android.

    NICO :

    bonjour
    cette tablette lit bien les avi, mp4 … sans trop de ralentissement ?

    Merci

    Gigleux :

    Y’a t-il Google play ? Mercii

    TimCruz :

    @Gigleux : oui, la tablette accède à Google Play

    koko :

    Bon ben je viens de recevoir ma tablette, mais elle ne marche pas. Je suis plus que déçu, surtout que c’est un cadeau que je veux faire.
    Le SAV, rapide il est vrai, me renvoi sur Grosbill, autant dire que j’en ai pour des jours de démarches pour me la faire changer… Relou.

    TimCruz :

    @koko : tu suggères qu’il arrive que l’on ait des pannes au démarrage? Enfin quand même, reprochons ce qui mérite de l’être et ne pinaillons pas pour rien!

    FNACBOY :

    Bonjour, quel dommage que le son ne soit pas fort, dsl mais nous n’avons pas eu la patience d’aller jusqu’au bout.

    Alexis :

    La tablette est livrée « rootée » non ?

    TimCruz :

    @Alexis : non mais Evu accepte le root par les utilisateurs sans perte de garanti.

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Divers, Tests