Banner
Banner
Banner

Plee : les développeurs ont besoin de miel

Par - le juillet 8th, 2013

logo_pleethebear

Plee l’ours, est un jeu de plateforme dont j’avais déjà parlé ici, il y a deux ans, lors de la sortie de la version 0.6.0 en août 2011.

Les personnages principaux de Plee l'ours.

Les personnages principaux de Plee l’ours.

Alors quoi de neuf, docteur ?

Beaucoup de choses ce sont passées durant l’aventure de Plee. D’abord, l’équipe de développement, qui était à l’origine du jeu, composés de deux étudiants passionnés, codant sur leur temps libre, a évolué en un studio de jeu vidéo indépendant composé de quatre personnes, avec pour ambition de transformer leur jeu, de sympathique démo technique, en un véritable jeu indépendant, libre et complet.

Pour se donner les moyens de leur ambition, l’équipe a alors décidé de mettre en pause le développement de Plee et de travailler sur un tout autre jeu. Ce jeu, sortie en décembre 2012, Andy’s Super Great Park est inspiré d’un mini-jeu, conçu lors de leur participation à un concours, Roller Painting, il réutilise leur moteur de jeu, le bien-nommé Bear Factory. Cette fois-ci, Andy’s Super Great Park est publié sous licence non-libre, avec un binaire disponible sur PC sous Windows et GNU/Linux, en vente sur leur site. Malheureusement, l’absence du jeu sur les principales plateformes de distribution digitale telle que Desura ou Steam auront eu raison de l’engouement suscité au début du projet.

Ça, c’est pas de pot (de miel)! Et après?

Revenu à leur premier amour, l’équipe a décidé de reprendre le développement de Plee et de livrer un jeu libre et complet. La bible et le scénario du jeu ont été mise en ligne, pour les plus curieux, mais afin de préserver l’intrigue, on a choisi chez Geek de France de vous faire ce pitch :

« Votre fils a disparu de la maison en laissant votre réserve de miel vide, ivre de colère, vous partez à sa recherche, mais vous vous rendrez compte au fil de votre expédition punitive que la bêtise de votre fils n’est pas le plus grave dans cette histoire. »

L’univers de Plee se décline en 7 mondes, avec chacun un environnement et des antagonistes distincts. Pour l’instant seul le premier monde, la forêt, déjà jouable dans la version 0.6.0 et la moitié du second monde, le château sont développés. Sur le papier, il est prévu, durant cette aventure, de croiser un bestiaire composé de plus d’une trentaine d’animaux, dont une vingtaine sera hostile à Plee. Il reste donc beaucoup de boulot à faire pour mener à bien ce projet ambitieux.

Nouveau graphisme de Plee l'ours.

Nouveau graphisme de Plee l’ours.

Comment mettre la main à la patte (d’ours)

Pour cela, Stuffomatic a fait appel au soutien de la communauté à travers la toute jeune plateforme de financement participatif Open Funding.

Open Funding est une plateforme de financement participatif de logiciels libres qui permet de financer les évolutions des projets en contribuant financièrement et en suivant leurs progrès. Les projets sont financés fonctionnalité par fonctionnalité, avec un engagement de résultat, pour que les utilisateurs valident à la fin ce qui est développé.

Grâce à ce financement, l’intégralité du jeu sera rendu disponible sur différentes forges, le code sur Github, les graphismes OpenGameArt et la musique et les sons sur Freesound.

Un conc’Ours!

Pour couvrir l’événement un jeu concours a été lancé sur le site Linuxfr.org qui s’est rhabillé au couleur du Plee pour l’occasion. Trouvez, le premier, les 9 pièces de puzzles cachés dans le CSS du site et envoyer leurs URLs à Stuffomatic et vous remporterez un livre des éditions ENI ou Eyrolles.

Si vous voulez soutenir un projet libre, foncez !!

Ray et Grod

Ray et Grod

Liens : L’annonce sur Linuxfr.org et le concours et Le projet sur Open Funding

Tags: , , , , , ,

Laissez un commentaire

Catégorie(s): Jeux Vidéo